Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La crainte d'une action militaire en Syrie pèse sur le CAC 40
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 574.32 +1.00 % Temps réel Euronext Paris
4 506.66Ouverture : 4 605.56+ Haut : 4 502.20+ Bas :
+1.50 %Perf Ouverture : 4 528.82Clôture veille : 3 358 420 KVolume :

Cac 40 : La crainte d'une action militaire en Syrie pèse sur le CAC 40

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris est de nouveau en baisse mercredi, le dossier syrien prenant le pas sur les indices PMI européens des services, globalement meilleurs que prévu.

La commission des affaires étrangères du Sénat américain est parvenue hier à un accord sur un projet d'autorisation de l'usage de la force armée en Syrie.

Le projet fixe une limite de 60 jours à une éventuelle intervention militaire, avec la possibilité d'une prolongation unique et sous conditions de 30 jours. Il interdit également l'envoi de troupes au sol.

"Un emballement du conflit menacerait la fragile reprise économique et devrait inciter les investisseurs à la prudence, favorisant ainsi les valeurs refuges", a commenté ce matin le CM-CIC.

"Le but officiel ne sera pas la chute du régime de Bachar al Assad mais l’affaiblissement de ses capacités (...). Pour autant, le déclenchement des opérations risque d’accroître le prix du pétrole, ce qui menacera la fragile reprise tirée par les économies développées".

L'indice CAC 40 accuse ce mercredi un recul de 0,8% à 3 943 points. STMicroelectronics, Michelin et Renault enregistrent entre 2 et 3% de baisse, tandis que Société Générale et Crédit Agricole cèdent 1,5% environ.

Bouygues et Accor se distinguent avec des hausses de respectivement 1,5% et 1,2%.

Hors indice phare, Ingenico grimpe de plus de 4% alors que Goldman Sachs est passé à l'achat sur le fabricant de terminaux de paiement.

A l'inverse, Iliad trébuche de 3% après l'annonce par Xavier Niel de la cession de 3% du capital de sa société dans le cadre d'un placement privé. Par ailleurs, une rumeur circule au sujet d'une éventuelle entrée de l'opérateur dans l'indice CAC 40 qui pourrait être décidée en fin de semaine.

Air France-KLM (-2,9%) est pour sa part affecté par l'avertissement de la compagnie aérienne à bas coût Ryanair.

A noter enfin que Transgene plonge de 13% alors que le développement de son médicament Pexa-Vec est menacé après l'annonce de mauvais résultats de l'étude Traverse.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...