Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris refranchit les 4500 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris refranchit les 4500 points

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a repris son ascension jeudi (+1,17%) et a réussi à passer le cap symbolique des 4.500 points, qui n'avait pas été atteint en clôture depuis le 31 mai.

L'indice CAC 40 a pris 51,94 points à 4.503,95 points dans un volume d'échanges toujours faible de 2,1 milliard d'euros. La veille, il avait lâché 0,36%.

Après un petit accès de faiblesse à l'ouverture, lié aux craintes autour du secteur pétrolier, la cote parisienne est repartie de l'avant, ne cédant pas à l'apathie en dépit d'un agenda toujours aussi clairsemé.

"Les marchés européens vivent ces derniers jours des séances assez atypiques avec de faibles volumes et peu de statistiques économiques, mais avec toujours une impulsion positive", a relevé Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

Deux indicateurs américains ont apporté un peu d'animation dans l'après-midi, avec un impact toutefois marginal.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont ainsi légèrement baissé et les prix des produits importés ont continué à progresser en juin, mais à un rythme nettement moins marqué.

Dans la matinée, les investisseurs avaient également pris connaissance du rapport mensuel sur le pétrole de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui a abaissé sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2017, en raison de perspectives macroéconomiques plus sombres dans la foulée du Brexit.

Sur le front des valeurs, le secteur des matières premières a continué à vivre au rythme des cours du pétrole, avec des pertes en début de séance qui ont été pour l'essentiel effacées au cours de la journée.

Total a ainsi fini sur une hausse de 1,09% à 43,52 euros tout comme Technip, en progression de 0,70% à 50,25 euros.

Les géants de la construction et des concessions Eiffage (+3,91% à 71,14 euros) et Vinci (+2,91% à 69,68 euros) ont signé les deux meilleures performances du SBF 120.

Pharmagest a reculé de 2,69% à 28,61 euros malgré un chiffre d'affaires en hausse de 13,4% au deuxième trimestre, tiré par ses activités de diversification.

Archos a bondi de 6,59% à 1,78 euro, soutenu par des résultats qui sont repassés dans le vert au premier semestre. Le concepteur français de tablettes et smartphones a en outre confirmé mercredi ses objectifs pour l'exercice en cours.

Gensight Biologics a reflué de 1,09% à 8,20 euros, après avoir confirmé la réussite de son introduction en Bourse à Paris. La biotech a exercé l'option de surallocation à 88,9%, ce qui porte le montant total levé à 45,2 millions d'euros.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...