Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris recule encore
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris recule encore

tradingsat

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en nette baisse mercredi (-1,33%), préoccupée par la santé de l'économie mondiale après des propos peu rassurants d'un membre de la Fed et un indicateur américain décevant.

L'indice CAC 40 a perdu 57,03 points à 4.226,96 points, dans un volume d'échanges étoffé de 4,9 milliards d'euros. La veille, il avait déjà reculé sévèrement (-2,47%).

Le marché parisien s'est montré très hésitant une grande partie de la séance, limitant la casse. Il a par la suite vivement creusé ses pertes au point de lâcher près de 2%, avant de se reprendre un peu, aidé par la hausse du pétrole.

Les investisseurs retiennent "les mauvais chiffres américains et les propos pas très optimistes d'un membre de la Fed sur l'économie américaine", résume Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

Membre de la Réserve fédérale américaine (Fed) et président de l'antenne de New York, William Dudley a évoqué "un considérable durcissement des conditions financières" depuis décembre.

"Si l'économie mondiale devait chuter fortement ou si toutes ces tensions devaient conduire à une considérable appréciation du dollar, cela aurait d'importantes conséquences aux Etats-Unis", a-t-il expliqué.

Le marché a par ailleurs accusé le coup après des indicateurs décevants avec notamment un ralentissement plus fort que prévu de l'activité dans les services aux Etats-Unis en janvier, selon l'indice ISM.

Sur le front des valeurs, LVMH signé la meilleure performance du CAC 40 avec un bond de 4,51% à 151,75 euros, tiré par des ventes record en 2015, de 35,67 milliards d'euros, en hausse de 16% et d'un bénéfice net hors exceptionnels également en progression.

Dans son sillage, Hermès a pris 2,73% à 317,70 euros et Kering a résisté (-0,13% à 153,00 euros).

Unibail-Rodamco a gagné 2,96% à 231,65 euros, conforté par une année 2015 jugée "excellente", malgré un repli de l'activité en France au mois de novembre dû aux attentats, avec un résultat net récurrent à 1,03 milliard d'euros.

La société de biotechnologie Valneva a flambé de 8,14% à 3,32 euros après l'annonce de sa décision d'évaluer le développement d`un vaccin contre le virus Zika alors que l`infection se propage sur les deux continents américains.

En bas de classement, CGG a plongé de 8,6% à un plus bas historique de 0,64 euro alors que les inquiétudes se renforcent sur les perspectives du secteur parapétrolier après la publication de résultats annuels dégradés des majors BP et Exxon Mobil. Le groupe a cependant annoncé après la clôture le succès de son augmentation de capital de 350 millions d'euros.

Les valeurs bancaires sont restées sous pression, face aux difficultés du secteur italien et au lendemain d'une séance très difficile après des résultats décevants du suisse UBS. BNP Paribas a perdu 3,24% à 39,55 euros, Crédit Agricole 3,44% à 8,36 euros et Société Générale 2,99% à 31,60 euros.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...