Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris rechute de 2%
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 020.90 -0.24 % Temps réel Euronext Paris
5 027.19Ouverture : 5 027.19+ Haut : 5 003.58+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 5 032.76Clôture veille : 2 080 100 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris rechute de 2%

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a chuté jeudi de -1,94% à 4 856,65 points, pénalisée par le recul du cours des matières premières et des commentaires accréditant l'idée d'une hausse des taux de la Fed en décembre.

La séance a été marquée par des déclarations de banquiers centraux, à commencer par le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi et la présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed) Janet Yellen.

Le marché était ainsi soumis à des prises de profits de la part des investisseurs après avoir grimpé tout au long du mois d'octobre et début novembre, au point de revenir brièvement au-dessus de 5.000 points.

Pour Alexandre Baradez, analyste chez IG France, la tendance est "partagé[e] entre un facteur de hausse lié au fait que Draghi va revoir le programme de rachat d'actifs en décembre et un frein avec la volonté de la Fed de relever ses taux le même mois" et "cela explique pourquoi le CAC 40 reste dans la zone 4.850-5.000 points".

L'analyste note en particulier que Janet Yellen a laissé la porte ouverte jeudi à un resserrement monétaire en décembre, ce qui a pesé sur le marché.

En parallèle, "même Mario Draghi ne parvient plus à sortir le marché de sa torpeur. Les propos du banquier central ont poussé les indices à la hausse pendant 30 minutes mais la progression s'est dégonflée en seconde partie de matinée", résume le courtier Aurel BGC.

La perspective d'un retour durable en zone euro à une inflation acceptable s'est "affaiblie", a déclaré le président de la Banque centrale européenne (BCE), répétant que l'institution allait réexaminer l'état de sa politique monétaire en décembre.

"Les marchés ont été confortés dans leurs anticipations de gestes monétaires significatifs en décembre mais la BCE pourra-t-elle encore surprendre ?", se demande Aurel BGC.

Sur le front des valeurs, Amundi, le premier gestionnaires d'actifs européen, a bondi de 3,56% à 46,60 euros pour ses premiers pas sur le marché, après avoir réussi son introduction en Bourse, qui valorise la société à 7,5 milliards d'euros.

Son principal actionnaire Crédit Agricole a perdu 1,19% à 11,24 euros tandis que Société Générale, qui a cédé l'intégralité de ses parts dans cette opération, a lâché 2,00% à 44,05 euros.

Les valeurs liées aux matières premières ont souffert, à l'image de Total (-2,40% à 44,94 euros) et ArcelorMittal (-6,24% à 4,61 euros).

Engie a été l'une des rares valeurs du CAC 40 en hausse (+1,51% à 16,11 euros) grâce à des informations de presse selon lesquelles l'autorité de sureté nucléaire belge pourrait prochainement donner son feu vert au démarrage de deux réacteurs à l'arrêt depuis le printemps 2014.

Iliad a pris 2,68% à 201,05 euros après la publication d'un chiffre d'affaires en hausse de 5,3% au troisième trimestre. Le groupe a annoncé avoir dépassé pour la première fois la barre des 17 millions d'abonnés.

Ubisoft a grimpé de 2,04% à 26,515 euros, soit la deuxième meilleure performance au sein du SBF 120, à la faveur de commentaires positifs du courtier Natixis après un road show du groupe à Londres. Toujours à l'achat sur la valeur, le broker comprend que l'éditeur de jeux vidéo va s'attacher au cours de ces prochains mois "à démontrer son potentiel de création de valeur".

Eurazeo a perdu 5,05% à 62,67 euros, plombé par la dégradation de l'opinion d'Oddo Securities de "Achat" à "Neutre" malgré l'annonce d'un chiffre d'affaires en hausse de +27,4% à 258,6 millions d'euros.

Le secteur aéronautique a perdu du terrain avec Airbus Group (-3,74% à 64,06 euros) et Safran (-3,45% à 68,00 euros), alors que le motoriste britannique Rolls-Royce a averti de difficultés dans ses activités aérospatiale et marine qui auront des conséquences sur ses résultats en 2015 et 2016.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...