Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris prudente en attendant la Fed
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 694.72 +1.36 % Temps réel Euronext Paris
4 676.61Ouverture : 4 694.72+ Haut : 4 658.73+ Bas :
+0.39 %Perf Ouverture : 4 631.94Clôture veille : 2 866 020 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris prudente en attendant la Fed

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé sur une note stable mardi soir, prudente à la veille de la décision du conseil de politique monétaire de la Fed. La Banque centrale américaine pourrait signaler demain qu’une réduction de son programme de rachats d’actifs est proche, a écrit le Financial Times.

Le CM-CIC estime pour sa part que Ben Bernanke, le patron de la réserve fédérale, devrait confirmer sa volonté d’agir au cours des prochaines réunions (probablement celle des 29-30 octobre) tout en affirmant la réversibilité de la baisse pour éviter une volatilité et une augmentation trop brutales des taux souverains.

"L’appréciation des investisseurs pourrait également être influencée par les prévisions de croissance de la Fed qui doivent être révisées. Nous craignons qu’elle n’abaisse ses anticipations pour 2013, ce qui pourrait laisser espérer qu’elle retarde son premier mouvement", a-t-il ajouté.

Par ailleurs au chapitre économique, l'indice ZEW qui mesure le sentiment des investisseurs en Allemagne a plus augmenté que prévu en juin, ce qui laisse attendre une reprise de l'économie allemande, après une contraction au dernier trimestre 2012 et une stagnation entre janvier et mars 2013. L'indice est ressorti à 38,5 contre 36,4 en mai alors que les économistes prévoyaient en moyenne un chiffre de 38,1.

Sur le plan des valeurs, Peugeot (-0,6%) et Renault (+1%) ont clôturé en ordre dispersé après la publication des immatriculations de voitures neuves dans l’Union européenne, qui ont diminué de 5,9% en mai à 1,043 million d’unités, leur plus mauvaise performance pour un mois de mais depuis 1993.

Le secteur bancaire était relativement bien orienté à l'image de BNP Paribas (+0,9%) et de Société Générale (+0,4%).

A l'inverse, la première pondération du CAC 40, Sanofi, a perdu plus de 1%.

Danone cède également 1%. Berenberg a relevé son objectif de cours sur le groupe agroalimentaire mais reste à "Vendre".

Hors indice phare, Ingenico a grimpé de plus de 2% après avoir révisé en forte baisse l'impact financier lié au dépôt de bilan d’un client industriel du groupe en Allemagne.

Alcatel-Lucent a de son côté abandonné 2% à la veille de la présentation stratégique du nouveau directeur général de l'équipementier télécoms, Michel Combes.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...