Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris finit la semaine à l'équilibre
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 631.94 +1.26 % Temps réel Euronext Paris
4 576.87Ouverture : 4 639.91+ Haut : 4 558.90+ Bas :
+1.20 %Perf Ouverture : 4 574.32Clôture veille : 3 843 420 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris finit la semaine à l'équilibre

tradingsat

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé à l'équilibre vendredi (-0,08%), le marché reprenant son souffle dans une séance extrêmement calme à la veille d'un grand week-end férié en France.L'indice CAC 40 a perdu 3,76 points à 4.500,19 points dans un très faible volume d'échanges de 1,95 milliard d'euros. La veille, il avait gagné 1,17%.

Sur la semaine écoulée, l'indice parisien a pris 2,03%. Depuis le début de l'année, il a perdu 2,95%.

Après un début de séance à l'équilibre, la cote parisienne a été légèrement assombrie par des indicateurs moroses avant de terminer stable, atteignant, comme la veille, le cap symbolique des 4.500 points.

"Le marché souffle un peu après avoir accroché les 4.500 points, un seuil relativement significatif", a indiqué à l'AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion

"Les variations ont été très limitées, tout comme les volumes. Il s'agit d'une des séances les plus calmes et les moins actives de l'année", a-t-il poursuivi.

La journée a pourtant vu la publication de plusieurs chiffres des deux côtés de l'Atlantique, qui n'ont guère inquiété les investisseurs. "Il n'y a pas eu de réaction véritable aux statistiques américaines. Les seuls (catalyseurs) à la hausse et à la baisse ont été accueillis avec une certaine indifférence", commente M. Larrouturou.

Aux Etats-Unis, les ventes de détail ont connu une stagnation surprise en juillet, tandis que les prix à la production ont en outre subi une baisse inattendue.

Néanmoins, le moral des ménages américains a légèrement progressé en août et s'est montré un peu supérieur aux attentes, selon la première estimation de l'indice publiée par l'Université du Michigan.

Sur le front des valeurs, les titres liés aux matières premières, qui ont soutenu la cote parisienne ces derniers jours, ont terminé en ordre dispersé.

CGG a pris 5,45% à 22,25 euros et Technip 1,63% à 51,07 euros. A l'inverse Total a reculé (-0,39% à 43,35 euros), tout comme ArcelorMittal (-1,76% à 5,58 euros).

Rougier a fini à l'équilibre (+0,04% à 22,37 euros) après que les ventes du groupe spécialisé dans la transformation et le négoce des bois tropicaux ont plongé de 8,5% au premier semestre, notamment en raison de la faiblesse de la demande sur les marchés asiatiques.

A noter l'envolée de +25% à 0,20 euro de la penny stock Geci International au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel en forte hausse. Le groupe d'ingénierie de haute-technologie a réalisé des facturations d'un montant de 5,5 millions d'euros au premier trimestre de son exercice 2016/2017, contre 0,4 million d'euros au premier trimestre de l'exercice précédent.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...