Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris fait du surplace
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 572.79 +0.97 % Temps réel Euronext Paris
4 506.66Ouverture : 4 605.56+ Haut : 4 502.20+ Bas :
+1.47 %Perf Ouverture : 4 528.82Clôture veille : 2 027 620 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris fait du surplace

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - Le marché parisien a fait du surplace lundi, le CAC 40 terminant l’avant dernière séance de l’année 2013 quasiment inchangé (-0,05% à 4275,7 pts). La statistique américaine du jour n’a pas influé sur la tendance. Les promesses de ventes de logements ont augmenté de 0,2% aux Etats-Unis au mois de novembre par rapport à octobre, leur première hausse depuis six mois mais un chiffre inférieur aux attentes des économistes.

Au palmarès des valeurs, Technip a signé la meilleure performance sur le CAC 40 avec une progression de 2,6% à 69,4 euros. L’action du groupe d’ingénierie pétrolière a bénéficié de rachats à bon compte alors qu’il affiche la plus mauvaise performance de l’indice sur l’ensemble de l’année écoulée, avec un recul de plus de 20%.

A l’inverse, Alcatel-Lucent a reculé de 1,1% à 3,264 euros, soit la plus forte baisse de l’indice phare de la Bourse de Paris. L’action de l’équipementier télécoms a pâti de quelques prises de bénéfices alors que sa performance depuis le premier janvier 2013 est de loin la meilleure (+225%). Même cause, même effet sur EADS, qui a cédé 0,9% aujourd’hui, soit la deuxième plus forte baisse du CAC 40, alors que l’action du géant européen de l’aéronautique et de la défense affiche la deuxième meilleure performance de l’indice sur l’ensemble de l’année qui s’achève.

Sanofi a finalement peu souffert (-0,3% à 76,3 euros) du refus opposé par la Food and Drug Administration (FDA) américaine opposé pour la commercialisation aux Etats-Unis Lemtrada (molécule alemtuzumab) dans le traitement de la sclérose en plaques récurrente-rémittente. La nouvelle était toutefois en grande partie anticipée dans la mesure où le comité consultatif de l’autorité de santé américaine avait exprimé il y a un peu plus d’un mois des inquiétudes sur la qualité des études cliniques menées autour du produit.

Hors indice phare, on notera la nette hausse de Carmat. Le concepteur et fabricant du cœur artificiel total le plus avancé au monde a continué à faire l’actualité. L’hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris, a communiqué le bulletin de santé du premier patient ayant reçu le cœur en question, indiquant que la malade « s’aliment[ait] normalement" et que "ses fonctions biologiques se normalis[ai]ent progressivement".

Autre valeur en vue, Groupe Gascogne a bondi de 4,3% à 6,55 euros, après avoir déjà flambé vendredi 7,9%. Le titre monte sur des informations de presse selon lesquelles les banques, les repreneurs et l'Etat auraient commencé à esquisser un début de solution pour sauver de la faillite le groupe présent sur les marchés du papier et de l'emballage. Selon le journal Sud Ouet, "une ébauche de consensus semble se dégager, mais rien n'est joué".

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...