Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris bien orientée avant l'emploi américain
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 574.32 +1.00 % Temps réel Euronext Paris
4 506.66Ouverture : 4 605.56+ Haut : 4 502.20+ Bas :
+1.50 %Perf Ouverture : 4 528.82Clôture veille : 3 358 420 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris bien orientée avant l'emploi américain

Le CAC 40 grimpe de 1% à la mi-séanceLe CAC 40 grimpe de 1% à la mi-séance

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris rebondit vivement ce vendredi à la mi-séance (+1%), soutenue par des indicateurs européens meilleurs que prévu dans le secteur manufacturier et confiante avant plusieurs rendez-vous importants prévus cet après-midi aux Etats-Unis.

L’activité manufacturière a flirté avec l’expansion en Allemagne le mois dernier, l’indice PMI établi par Markit progressant de 3,8 points à 49,8, sa plus forte hausse mensuelle depuis 2009.

Après avoir pris connaissance de ces données, les investisseurs surveilleront à présent les chiffres mensuels de l'emploi outre-Atlantique, où ils attendent pour le mois de janvier 161 000 créations de postes non agricole et un taux de chômage de 7,8%.

Par ailleurs, les négociations sur la dette américaine se poursuivent. "Bien que des points de blocage demeurent, nous constatons toutefois que la visibilité s’améliore progressivement sur le cadre budgétaire aux Etats-Unis, ce qui favorisera une accélération de la croissance à partir du deuxième trimestre", a commenté ce matin un analyste du CM-CIC.

Du côté des valeurs parisiennes, STMicroelectronics se distingue une nouvelle fois vendredi, le groupe de semi-conducteurs grimpant de près de 4% après la publication de ses résultats.

Crédit Agricole bondit de 3% malgré les dépréciations colossales annoncées ce matin par la banque, ce qui va lourdement pénaliser ses comptes du quatrième trimestre. Mais le marché a eu le temps de s'y préparer car une rumeur avait circulé cette semaine en évoquant justement un possible avertissement du groupe ainsi que de nouvelles provisions...

Parmi les rares baisses du jour, le titre Renault (-0,3%) est pénalisé par l'annonce de mauvais chiffres sectoriels concernant les immatriculations du mois de janvier 2013, avec un marché français des voitures particulières neuves en baisse de 15%.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...