Bourse > Cac 40 > Cac 40 : L'indice vedette remonte au-dessus des 3 500 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : L'indice vedette remonte au-dessus des 3 500 points

L'indice vedette remonte au-dessus des 3 500 pointsL'indice vedette remonte au-dessus des 3 500 points

(Tradingsat.com) - Les marchés européens ont poursuivi leur remontée mardi, soutenus par l'espoir d'une demande d'aide imminente de l'Espagne et un indicateur ZEW meilleur que prévu. En effet, l'indice du sentiment économique en Allemagne est ressorti à -11,5 points sur le mois d'octobre (+6,7 pts), contre -14,9 anticipé. Son équivalent pour la zone euro s'est établi à 1,4 pt sur la période, en hausse de 2,4 pts.

Selon l'agence Bloomberg, qui cite deux parlementaires de la CDU, Berlin serait disposée à accepter le principe de l'octroi par le Mécanisme européen de stabilité (MES) d'une ligne de crédit préventive à l'Espagne. Plus tôt, le Wall Street Journal et le Financial Times rapportaient, en citant un responsable espagnol, que Madrid serait sur le point de demander l'ouverture d'une ligne de crédit.

Par ailleurs, les chiffres rassurants dans l'immobilier et les résultats encourageants des entreprises aux Etats-Unis, notamment de Goldman Sachs, ont ranimé l'appétit des investisseurs pour les actifs à risque.

A la Bourse de Paris, l'indice CAC 40 a bondi de 2,4% au-dessus des 3 500 points, avec une nette domination du secteur bancaire. Crédit Agricole a terminé à +5,3%, BNP Paribas à +4,3% et Société Générale à +3,9%.

De même, Veolia a rebondi de 4% et LVMH de 3,6%. Le géant du luxe avait pourtant débuté la journée sur une baisse, après la publication de ventes jugées conformes aux attentes, bien que la croissance organique ait nettement marqué le pas au troisième trimestre.

A l'inverse, le secteur automobile était sous pression à l'image de Michelin (-3,6%) et Renault (-1%), après une chute de 10,8% des immatriculations de voitures neuves en Europe. De son côté, Michelin a été pénalisé par une dégradation de broker.

Hors indice vedette, Artprice était sous le feu des projecteurs avec une envolée de 16,7% pour le titre. Le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art a indiqué dans un communiqué avoir "constaté depuis quelques jours, une anomalie sur ses serveurs avec un pic très anormal de chiffre d'affaires par rapport à la même période de 2011". Grosse séance également pour Orco Property Group (+14,5%) avant son chiffre d'affaires du T3 publié après clôture.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...