Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Hésitante, la Bourse de Paris finit finalement dans le vert
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 694.72 +1.36 % Temps réel Euronext Paris
4 676.61Ouverture : 4 694.72+ Haut : 4 658.73+ Bas :
+0.39 %Perf Ouverture : 4 631.94Clôture veille : 2 866 020 KVolume :

Cac 40 : Hésitante, la Bourse de Paris finit finalement dans le vert

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en hausse mardi (+0,77% à 4.345,91 points), aidée par le pétrole et les banques, tout en faisant preuve d'hésitation en ce début de saison de résultats d'entreprises aux Etats-Unis. Le marché parisien s'est montré très hésitant sur la direction à suivre depuis l'ouverture, ne sachant sur quel pied danser entre les banques, les résultats américains et le pétrole.

"C'est une hausse technique pour le marché qui a rebondi sur un point bas dans la matinée. L'indice n'a toujours pas de direction et continue d'évoluer entre 4.240 et 4.350 points", résume Frédéric Rozier, conseiller de gestion chez Meeschaert Gestion Privée. Symbole des hésitations du marché, les banques ont terminé en hausse après avoir fait du yo-yo quasiment toute la séance, sur fond de nouvelles positives pour les établissements italiens.

Le ministère italien de l'Economie et des Finances a rassuré en annonçant lundi soir la création d'un fonds "qui garantira les recapitalisations des banques" du pays ainsi que "l'acquisition de créances douteuses". Le pétrole a de son côté soutenu la tendance, alors que les cours s'inscrivaient en hausse à New York dans un marché qui continuait à spéculer sur l'éventualité d'un accord ambitieux de stabilisation de l'offre lors d'une réunion prévue au Qatar dimanche.

Mais pour M. Rozier, le marché pourrait "entrer dans une phase de volatilité en cette période de résultats américains", avec la publication attendue de ceux de plusieurs banques d'ici la fin de la semaine. Dans l'immédiat, les résultats du géant de l'aluminium Alcoa lundi soir ont déçu les investisseurs, qui s'attendent par ailleurs à des résultats globalement en baisse aux Etats-Unis pour le premier trimestre.

"Les résultats et les perspectives d'Alcoa ont été mauvais" et "si on suit l'adage qui dit que si Alcoa va, tout va, c'est assez inquiétant", relève John Plassard, chez Mirabaud Securities. Par ailleurs, les prévisions économiques de printemps du Fonds monétaire international (FMI) n'ont pas surpris les marchés. Le FMI a assombri son tableau de l'économie mondiale face à une "escalade des menaces" venant de Chine et des grands pays émergents mais également d'Europe, où un "Brexit" pourrait causer de "graves dégâts".

Parmi les valeurs, les banques ont progressé. BNP Paribas a pris 0,58% à 42,56 euros, Crédit Agricole 0,50% à 9,24 euros et Société Générale 0,51% à 31,36 euros.

LVMH s'est hissé dans le vert (+1,54% à 148,30 euros) après un début de séance difficile, le marché tempérant ses craintes liées à la stagnation des ventes en mode et maroquinerie au premier trimestre.

Vivendi a peu bougé (+0,11% à 18,41 euros) après l'annonce de son intention d'entrer au capital du distributeur Fnac (+7,01% à 58,00 euros), à hauteur de 15%, dans le cadre d'un "partenariat stratégique".

AccorHotels a bondi (+5,56% à 39,00 euros) alors que, selon des informations de presse, son premier actionnaire, le chinois Jian Jiang, envisage de monter à 20% du capital.

ArcelorMittal a profité (+3,03% à 4,49 euros) d'un relèvement de recommandation par Goldman Sachs, tout comme Michelin (+2,38% à 90,70 euros) grâce à la montée de la sienne par Nomura.

Axa, dont le courtier Kepler Cheuvreux a débuté le suivi avec la recommandation "acheter", a été (+2,65% à 20,72 euros).

Bouygues a pris de 1,34% à 29,96 euros, aidé par le gain auprès du fonds souverain Abu Dhabi Investment Authority (ADIA) d'un contrat de promotion immobilière de 200 millions d'euros environ pour la réalisation de la tour Alto dans le quartier de la Défense, aux portes de Paris.

AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...