Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Fin de semaine prudente, alcatel-lucent et stmicroelectronics en vedette
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

Cac 40 : Fin de semaine prudente, alcatel-lucent et stmicroelectronics en vedette

Fin de semaine prudente, alcatel-lucent et stmicroelectronics en vedetteFin de semaine prudente, alcatel-lucent et stmicroelectronics en vedette

(Tradingsat.com) - Les marchés européens ont achevé cette deuxième semaine d'octobre sur une note légèrement négative en dépit de bons indicateurs américains, dans une actualité entreprises finalement assez fournie pour un vendredi.

Alors que la saison des publications trimestrielles s'est poursuivie à Wall Street dans un marché focalisé sur le secteur bancaire (JP Morgan, Wells Fargo…), les bonnes nouvelles en provenance des Etats-Unis ont tout simplement été ignorées.

Pourtant, l'indice des prix à la production du mois d'août (+1,1%) et l'indice de confiance de l'Université du Michigan (83,1) sont ressortis au-dessus des attentes.

En Europe, l'évolution de la conjoncture continuait d'inquiéter les opérateurs, notamment en Espagne, dont la note a été dégradée par Standard & Poor's. La Grèce restait aussi au centre des inquiétudes. Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a estimé qu'il n'y avait pas d'alternative à la réduction de la dette des États de la zone euro. De son coté, Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, a appelé à donner plus de temps à la Grèce pour assainir ses comptes publics.

Sur le marché parisien, la tendance s'est un peu dégradée en fin de semaine sur quelques prises de bénéfices. L'indice CAC 40 a clôturé vendredi en repli de 0,72% à 3 389 points, enregistrant sur l'ensemble de la semaine une perte de 2%.

Parmi les dossiers qui ont le plus souffert, retenons Vallourec (-7,4%), Saint-Gobain (-6,7%), Renault (-6,6%) ou encore Schneider (-5,8%). Alcatel-Lucent a abandonné 5,6% à une quinzaine de jours de résultats du T3 attendus sous pression par les analystes, nombreux à réitérer des avis négatifs sur la valeur.

A l'inverse, PPR s'est distingué avec une hausse de 7,4%, le groupe ayant officialisé son projet de scission et de mise en Bourse de la Fnac en 2013.

STMicroelectronics dont l'action a fortement rebondi vendredi a engrangé au total 5% de gains. Mais alors que le titre avait grimpé de près de 20% en séance suite à des rumeurs évoquant une scission de l'entreprise, la spéculation s'est nettement dégonflée après un communiqué du groupe de semi-conducteurs, qui "dément l'existence d'initiatives pouvant compromettre l'intégrité de la société".

Enfin, le secteur bancaire a tiré son épingle du jeu à l'image de Crédit Agricole (+2,2%) et de Société Générale (+0,9%).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...