Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Début de semaine hésitant avant plusieurs rendez-vous majeurs
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 574.32 +1.00 % Temps réel Euronext Paris
4 506.66Ouverture : 4 605.56+ Haut : 4 502.20+ Bas :
+1.50 %Perf Ouverture : 4 528.82Clôture veille : 3 358 420 KVolume :

Cac 40 : Début de semaine hésitant avant plusieurs rendez-vous majeurs

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a ouvert sur une note hésitante lundi, tendance qui semble se confirmer à la mi-séance avant la publication d'une série de statistiques aux Etats-Unis, notamment l'indice ISM manufacturier de janvier.

L'actualité des entreprises sera étoffée à partir de demain avec les publications financières de certaines composantes du CAC 40 parmi lesquelles Unibail-Rodamco, Vinci, Sanofi, ArcelorMittal et Alcatel-Lucent.

Cette semaine sera marquée par deux événements majeurs : la réunion de la BCE (conclusions jeudi) et les chiffres de l’emploi américain après la déception du mois de décembre.

"La faiblesse de l’inflation en zone euro confirmée vendredi dernier met la pression sur la BCE pour agir (...). Nous n’anticipons pas pour notre part, de décision de baisse des taux, au moins cette fois-ci. Nous privilégions plutôt des mesures non conventionnelles", a commenté ce matin le CM-CIC.

"Concernant les Etats-Unis, les attentes du consensus tablent sur un retour des créations d’emploi autour de 180 000, la faiblesse du mois de janvier étant considérée comme une anomalie liée au climat", a ajouté le courtier.

L'indice phare parisien est stable ce lundi vers les 4 161 points (-0,09%). Veolia, Danone, L'Oréal et Essilor se distinguent avec des hausses de plus de 1%. A l'inverse, le secteur financier, la construction et les valeurs télécoms sont chahutés. Axa perd 2,5%, Lafarge 1,7% et Vivendi 1,1%.

Bouygues Telecom et SFR, filiales respectives des groupes Bouygues et Vivendi, ont annoncé vendredi un accord stratégique de mutualisation d’une partie de leurs réseaux d’accès mobiles. L’accord entre en vigueur dès sa signature et devrait aboutir à la finalisation du réseau cible fin 2017.

Par ailleurs, SFR espère pouvoir entrer en Bourse début juillet si le calendrier des préparatifs de la scission des activités médias et télécoms de sa maison mère Vivendi est tenu, a déclaré lundi son PDG Jean-Yves Charlier.

De son côté, Orange abandonne 1% alors que les bases de données de l'opérateur ont été piratées. Selon PC INpact, seuls 3% des clients d'Orange sont touchés, représentant un peu moins de 800 000 clients.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...