Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Début de semaine faste, crédit agricole en vedette
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

Cac 40 : Début de semaine faste, crédit agricole en vedette

Début de semaine faste, crédit agricole en vedetteDébut de semaine faste, crédit agricole en vedette

(Tradingsat.com) - Le rebond inattendu de l'activité manufacturière aux États-Unis a dopé les marchés européens, en vive hausse lundi soir dans un climat un peu moins tendu en zone euro. Selon l'Institute for Supply Management, l'indice ISM manufacturier est ressorti à 51,5 sur le mois de septembre, reflétant une expansion de l'activité après trois mois consécutif de légère contraction. Les économistes tablaient sur une nouvelle contraction c'est à dire un indice sous le seuil des 50.

Vendredi, les résultats de la seconde phase de l'audit du système bancaire espagnol ont fait état d'un besoin total en capital d'environ 60 milliards d'euros pour les banques espagnoles en difficulté, soit un montant en ligne avec les estimations du premier audit.

Dans le même temps, les tensions sur les taux sont retombées d'un cran, le rendement à 10 ans espagnol étant repassé sous la barre des 6%. Les opérateurs sont également dans l'attente du discours de Ben Bernanke, le président de la banque centrale américaine, qui doit donner des éléments sur sa politique monétaire.

A la Bourse de Paris, le CAC 40 a repris 2,4% à 3 434,98 points, le secteur bancaire ayant été particulièrement entouré à l'image de Crédit Agricole (+7,4%). La banque verte est sur le point de conclure un accord avec Alpha Bank en vue de lui céder sa filiale grecque Emporiki. Société Générale et BNP Paribas n'étaient pas en reste, bondissant de 3,8% et 3,5% respectivement.

Michelin est remonté de 4% grâce à une recommandation favorable d'UBS, repassé à l'achat sur le titre.

A l'inverse, Alcatel-Lucent a fait partie des rares baisses (-2,4%) suite à une dégradation d'analyste. France Télécom, également sous pression (-0,9%), a signé un nouveau plus bas de 10 ans.

Hors indice vedette, Montupet s'est envolé de 14% après la publication de ses comptes semestriels. L'équipementier automobile a enregistré une hausse de 33% de son résultat opérationnel à 21,8 millions d'euros.

Début de semaine difficile en revanche pour Atari qui a décroché de 16,8% après l'annonce vendredi d'un projet de restructuration qui prévoit deux augmentations de capital pour un montant de 20 M€.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...