Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Début de semaine en repli, Alcatel-Lucent épargné
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

Cac 40 : Début de semaine en repli, Alcatel-Lucent épargné

BourseBourse

(Tradingsat.com) - Séance difficile pour les marchés actions européens, en forte baisse lundi à la suite publications d’entreprises décevantes (HSBC, CGG Veritas), à la veille des élections aux États-Unis. Dans la soirée, Wall Street évoluait sur une note indécise avant un scrutin présidentiel qui s’annonce serré.

Les investisseurs sont restés prudents alors que la première étape de cette "semaine à haut risque" a été marquée par la publication du rapport sur la compétitivité, remis ce lundi à Matignon par Louis Gallois. Le commissaire général à l'investissement y propose "22 mesures principales" pour "enrayer le décrochage de la France", dont une baisse de 30 milliards d'euros des cotisations sociales pour les entreprises.

Ce rapport Gallois sera suivi par les élections US bien évidemment, puis par la publication, le 7 novembre, des nouvelles prévisions de croissance et de déficit public pour l’Europe par la Commission européenne. Les marchés attentent également l’ouverture le 8 novembre du Congrès du Parti Communiste chinois qui déterminera la nouvelle équipe dirigeante du pays et la réunion des ministres des Finances de la zone euro le 12 novembre, avec l’espoir d’une évolution majeure dans la gestion des dossiers espagnol, grec et chypriote.

Le CAC 40 a lâché 1,3% à 3 448 points ce lundi, pénalisé par les banques à deux jours de la publication de BNP Paribas qui sera la première à publier ses comptes du troisième trimestre. Le titre a néanmoins limité la casse en clôture, contrairement à Crédit Agricole et Société Générale qui ont cédé 2,5%, en tête des baisses de l’indice parisien avant leurs résultats prévus les 8 et 9 novembre.

Alcatel-Lucent (+1,2%), l’une des rares hausses du jour avec Danone (+0,7%), a profité d’un petit rebond technique après avoir été sanctionné vendredi par des résultats inférieurs aux attentes. De nombreux analystes ont pourtant abaissé leurs recommandations et objectifs de cours sur la valeur, Bernstein ayant évoqué pour sa part un risque de faillite de l'entreprise dans un contexte de baisse continue de la marge brute.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...