Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Clôture stable à Paris, Sanofi à nouveau malmené
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : Clôture stable à Paris, Sanofi à nouveau malmené

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé mercredi sur une note hésitante avant la décision monétaire de la Fed qui devrait tomber dans la soirée. Du côté des publications, le marché a bien accueilli les chiffres de Schneider Electric et de Total, mais la nouvelle chute de Sanofi a clairement pesé sur la tendance. L'indice CAC 40 a fini sur les 4 110 points (-0,05%).

La Banque centrale américaine rendra ce soir son verdict sur les taux à l'issue de sa réunion de politique monétaire. "Le communiqué officiel ne devrait pas réserver de surprise majeure. Il pourrait toutefois intégrer une référence plus directe aux impacts négatifs de la hausse du dollar et de la morosité de la conjoncture internationale. Mais les représentants de la Fed devraient faire le maximum dans les jours à venir pour tenter de repousser au maximum dans le temps les anticipations d’une première hausse des taux directeurs", a commenté le CM-CIC Securities.

Sanofi (-4,5%). Le groupe pharmaceutique a été de nouveau secoué aujourd'hui, à la suite de l'évincement du directeur général Christopher Viehbacher, intervenu au lendemain de l'annonce de perspectives prudentes et d'une forte baisse de l'action (-10,6%). Par ailleurs, Jefferies a abaissé sa recommandation sur la valeur de "Achat" à "Conserver" en ramenant son objectif de cours de 97 à 75 euros. Deutsche Bank a également dégradé le dossier...

Numericable (+11,1%). Plutôt discrète à l'ouverture de la Bourse ce matin, l'action Numericable s'est mise à accélérer peu avant midi et a terminé en trombe sur les 53,75 euros. Le câblo-opérateur, qui vient de recevoir le feu vert de l'Autorité de la concurrence au projet de rachat de SFR, a annoncé mercredi le lancement d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant d’environ 4,7 milliards d’euros.

Ubisoft était bien orienté (+4,1%), porté par les perspectives solides annoncées la veille par son homologue américain Electronic Arts. Cette nouvelle tombe à point nommé pour l'éditeur français, qui publiera demain ses résultats du premier semestre 2014-15. Par ailleurs, Bryan Garnier a réitéré une recommandation "Achat" et un objectif de cours de 21 euros sur Ubisoft.

STMicroelectronics (-10%). Le titre a inscrit mercredi un plus bas depuis fin 2012, après la publication d'un troisième trimestre en ligne avec les attentes mais jugé très décevant en termes de perspectives. Pour le quatrième trimestre 2014, le groupe de semi-conducteurs a dit anticiper un chiffre d’affaires au mieux stable comparé au trimestre précédent, et pouvant reculer jusqu'à -7% en séquentiel. Credit Suisse a évoqué pour sa part une prévision "inquiétante", et a confirmé une opinion négative sur le dossier.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...