Bourse > Bureau veritas > Bureau veritas : Améliore ses marges en 2010
BUREAU VERITASBUREAU VERITAS BVI - FR0006174348BVI - FR0006174348
18.620 € +0.43 % Temps réel Euronext Paris
18.390 €Ouverture : +1.25 %Perf Ouverture : 18.620 €+ Haut : 18.390 €+ Bas :
18.540 €Clôture veille : 539 121Volume : +0.12 %Capi échangé : 8 227 M€Capi. :

Bureau veritas : Améliore ses marges en 2010

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bureau Veritas a dévoilé un résultat net part du groupe de l'exercice 2010 de 290,4 millions d'euros, en hausse de 14,9%. Le résultat opérationnel ajusté a augmenté de 13,2% à 490,5 millions, soit une marge de 16,7%, à comparer à 16,4% en 2009.

'Hors Inspectorate, dont la marge opérationnelle s'est élevée à 10,8% sur les quatre derniers mois de l'exercice, soit un niveau inférieur à la moyenne du groupe, la progression de la marge opérationnelle ajustée atteint 60 points de base', souligne le groupe de services d'inspection et de certification.

Cette progression est liée pour 30 points de base à la comptabilisation de CVAE (cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises) en charge d'impôt depuis le 1er janvier 2010, suite à la réforme de la taxe professionnelle en France.

Bureau Veritas met aussi en avant l'amélioration des processus opérationnels et la mise en place d'outil de production automatisés, principalement dans les divisions Inspection & Vérification en Service, Certification, Construction et Services aux Gouvernements & Commerce International.

Sur l'ensemble de l'exercice, le chiffre d'affaires s'établit à 2.929,7 millions d'euros, en hausse de 10,6% dont une croissance organique de 2,8% (dont 0% au premier semestre et +5,9% au second semestre).

Le groupe proposera à la prochaine assemblée générale (27 mai 2011), un dividende en hausse de 37% à 1,15 euro par action, soit près de 40% du bénéfice net ajusté par action de l'exercice 2010.

En 2011, Bureau Veritas estime qu'il devrait enregistrer une forte croissance de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel ajusté, compte tenu de l'impact de la consolidation en année pleine des acquisitions réalisées à ce jour, et d'une croissance organique supérieure à celle de 2010, dans la continuité du second semestre.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...