Bourse > Bouygues > Bouygues : Mesures de la qualité de service fixe au 4ème trimestre
BOUYGUESBOUYGUES EN - FR0000120503EN - FR0000120503
32.430 € +0.70 % Temps réel Euronext Paris
32.340 €Ouverture : +0.28 %Perf Ouverture : 32.880 €+ Haut : 32.340 €+ Bas :
32.205 €Clôture veille : 268 639Volume : +0.08 %Capi échangé : 11 263 M€Capi. :

Bouygues : Mesures de la qualité de service fixe au 4ème trimestre

BOUYGUESBOUYGUES

(Tradingsat.com) - L'Arcep, le régulateur des télécoms, a publié mercredi les mesures de la qualité de service fixe effectuées par les opérateurs français au quatrième trimestre 2012.

Ce rapport montre tout d'abord que les pannes intervenant au cours des 30 premiers jours suivant la mise en service d'une ligne ADSL sont plus fréquentes chez Bouygues et Orange, qui atteignent des taux de panne supérieurs à 15%, contre un peu plus de 14% chez SFR et moins de 12% chez Free.

Dans la fibre coaxiale, Numericable fait figure de meilleur élève avec un taux inférieur à 3%, quand celui de Bouygues dépasse les 8%.

Au-delà des 30 premiers jours, le risque de panne est quasiment nul pour les cinq opérateurs, Free se distinguant dans l'ADSL avec un taux très faible comparé à ses concurrents, Numericable faisant un quasi-sans faute dans le domaine de la fibre.

En revanche, lorsqu'il s'agit de mesurer le délai à l'issue duquel 95% des défaillances sont réparées, c'est Free qui est à la traîne pour l'ADSL (19 jours environ) et Numericable pour la fibre coaxiale. Le taux de défaillances réparées dans un délai de 48 heures est compris entre 70 et 90% pour l'ensemble des opérateurs, avec une mention spéciale pour SFR.

Au chapitre "services clients", l'Autorité de régulation des communications et des postes montre également que le taux de plaintes sur l’exactitude de la facturation ramené au nombre de factures émises, en nette diminution en début d'année 2012, s'est accru à partir du second trimestre. Il s'est néanmoins légèrement tassé sur les trois derniers mois de l'année.

Enfin, sur la durée d’établissement de la communication fixe (ADSL), qui correspond au délai mesuré entre la fin de la numérotation et le décroché, tous les opérateurs enregistrent des temps compris entre 1 et 2 secondes pour les appels nationaux, mais nettement au-dessus pour les appels internationaux.

Et dans ce domaine, Free et Alice sortent nettement du lot avec une durée d’établissement de la communication d'environ 10 secondes, contre moins de 4 secondes pour Bouygues. Le groupe Iliad détient également le triste record du taux d'appels défaillants "le plus élevé" pour les appels internationaux (bien qu'inférieur à 1%).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...