Bourse > Bouygues > Bouygues : Les Bourses européennes en baisse à l'ouverture
BOUYGUESBOUYGUES EN - FR0000120503EN - FR0000120503
32.465 € +0.81 % Temps réel Euronext Paris
32.340 €Ouverture : +0.39 %Perf Ouverture : 32.880 €+ Haut : 32.340 €+ Bas :
32.205 €Clôture veille : 451 813Volume : +0.13 %Capi échangé : 11 275 M€Capi. :

Bouygues : Les Bourses européennes en baisse à l'ouverture

tradingsat

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont en baisse jeudi en ouverture, affectées en particulier par le recul des valeurs des ressources naturelles, dont l'indice sectoriel accuse pour l'instant le repli le plus prononcé de la journée, et par la perte de terrain des valeurs télécoms françaises.

Vers 07h25 GMT, le CAC 40 parisien perd 0,95% à 4.402,26 points, le FTSE 100 londonien 0,69% et le Dax 30 francfortois 0,57%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro laisse 0,95% et le FTSEurofirst 300 0,91%.

Tous les indices sectoriels sont également dans le rouge, au premier rang desquels celui des ressources naturelles (-2,74%) suivi par celui des valeurs énergétiques (-1,61%) et des télécoms (-1,08%)

Les places européennes, tout comme Wall Street, avaient tiré parti mercredi de l'effet bienfaisant des déclarations faites mardi par la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen quant au calendrier que la banque centrale pourrait suivre en vue de resserrer sa politique monétaire.

Cet effet s'était déjà en parti dissipé en Asie, où la Bourse de Tokyo a finalement terminé en baisse de 0,71%. L'indice MSCI de l'Asie-Pacifique hors Japon progresse toutefois de 0,2% à un pic depuis début décembre, tandis que les indices chinois terminent pratiquement stationnaires (+0,1%) alors qu'ils étaient en hausse plus sensible durant la séance.

Les investisseurs européens suivront ce jeudi diverses statistiques qui doivent tomber dans la journée, dont le taux de chômage de mars en Allemagne, l'estimation flash de l'inflation de la zone euro du même mois et les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis.

Un premier indicateur, celui des ventes au détail en Allemagne, ne sera pas du meilleur effet puisque celles-ci ont fléchi contre toute attente en février.

Aux valeurs, Bouygues perd 3,4%, plus forte perte du CAC 40 et Orange 1,70%, troisième perte de l'indice parisien et première de l'indice EuroStoxx 50.

Bouygues a annoncé jeudi qu'il se donnait jusqu'à la fin du week-end pour trouver un accord avec Orange sur la vente de Bouygues Telecom, alors que des sources proches du dossier évoquent des points sensibles encore non tranchés comme le prix de la transaction ou la gouvernance.

Dans leur sillage, Numericable-SFR perd 1,3% et Iliad 3,8%. Altice abandonne 2,2%.

Au contraire, TUI gagne près de 3%, plus forte hausse du FTSEurofirst 300. Le voyagiste a déclaré jeudi que les réservations de vacances enregistrées pour cet été étaient supérieures à celles de l'an dernier, le voyagiste britannique se disant de ce fait confiant dans l'atteinte de ses objectifs annuels.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...