Bourse > Bouygues > Bouygues : L'Europe évolue en légère baisse dans les premiers échanges
BOUYGUESBOUYGUES EN - FR0000120503EN - FR0000120503
34.940 € -0.10 % Temps réel Euronext Paris
35.080 €Ouverture : -0.40 %Perf Ouverture : 35.190 €+ Haut : 34.780 €+ Bas :
34.975 €Clôture veille : 777 905Volume : +0.22 %Capi échangé : 12 401 M€Capi. :

Bouygues : L'Europe évolue en légère baisse dans les premiers échanges

L'Europe évolue en légère baisse dans les premiers échangesL'Europe évolue en légère baisse dans les premiers échanges

PARIS/LONDRES (Reuters) - Après une ouverture stable, les principales Bourses européennes évoluent en légère baisse mercredi dans les premiers échanges, malgré le bon accueil réservé aux résultats d'entreprise du jour, notamment ceux de Swiss Life et de Bouygues.

À Paris, le CAC 40 perd 0,21% (-9,26 points) à 4.405,30 points vers 09h40. À Francfort, le Dax recule de 0,07% et à Londres, le FTSE cède 0,32%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 abandonne 0,11% et le FTSEurofirst 300 0,28%.

Le marché actions freiné par des inquiétudes sur la conjoncture américaine après la publication, mardi, d'un recul inattendu de la confiance du consommateur aux Etats-Unis. Ceci étant dit, cet apparent trou d'air conjoncturel a peut-être surtout été le fait des conditions météorologiques extrêmes qui ont affecté de nombreuses parties de la première puissance économique mondiale. Dans ce contexte, l'audition de Janet Yellen jeudi devant le Sénat sera particulièrement attendue.

Certains éléments en provenance de Chine - au premier chef l'accès de faiblesse du yuan - sont également des motifs d'interrogations et plombent, comme mardi, le compartiment des matières premières (-0,26%).

Le surplace du marché actions est également à mettre en rapport avec les pics atteints lundi, point d'orgue d'un élan haussier qui a vu le FTSEurofirst 300 gagner plus de 6% en trois semaines et de nombreuses Bourses atteindre des plus hauts de plusieurs années.

Les turbulences de fin janvier-début février, venues des marchés émergents, semblent déjà appartenir à un lointain passé, d'autant plus qu'Anheuser-Busch InBev est la dernière entreprise en date à rassurer sur la conjoncture dans les pays en développement.

Le premier brasseur mondial, dont le titre gagne 0,93%, a en effet dit prévoir pour cette année un retour à la croissance de ses ventes au Brésil et au Mexique ainsi qu'une amélioration aux Etats-Unis, après une bonne fin d'année 2013.

L'action Swiss Life bondit de plus de 5%, affichant la plus forte hausse du Stoxx 600 après que l'assureur suisse a annoncé un bénéfice net 2013 supérieur aux attentes et une augmentation de son dividende.

Le titre Bouygues (+2,03%) se distingue également dans la foulée de la publication par le groupe diversifié français d'un résultat d'exploitation en hausse malgré la guerre des prix qui fait rage dans le secteur de la téléphonie mobile.

Dans ce contexte de repli des Bourses, le contrat sur Bunds allemands affiche de léger gains (+0,04%), tout comme les cours de l'or (+0,05%), ces deux actifs bénéficiant de leur statut de valeur refuge.

Le dollar, également recherché par temps d'incertitudes, progresse également de manière infime face à un panier de devises internationales, ce qui n'empêche un renchérissement modeste des cours du pétrole, portés par des indicateurs montrant une forte diminution des stocks à Cushing (Oklahoma), l'un des principaux "hubs" de brut aux Etats-Unis.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...