Bourse > Bouygues > Bouygues : Bouygues Telecom reprend la main dans la 4G, l'action monte !
BOUYGUESBOUYGUES EN - FR0000120503EN - FR0000120503
31.570 € -0.43 % Temps réel Euronext Paris
31.750 €Ouverture : -0.57 %Perf Ouverture : 31.750 €+ Haut : 31.490 €+ Bas :
31.705 €Clôture veille : 28 253Volume : +0.01 %Capi échangé : 10 960 M€Capi. :

Bouygues : Bouygues Telecom reprend la main dans la 4G, l'action monte !

BOUYGUESBOUYGUES

(Tradingsat.com) - Bouygues Telecom, troisième opérateur français de télécommunications, a repris temporairement la main dans le mobile où il pourra dès octobre prochain lancer ses offres commerciales 4G dans la bande 1 800 MHz jusque là utilisée pour la 2G, prenant de vitesse ses concurrents dont le déploiement devrait prendre un peu plus de temps à court terme.

Avantage Bouygues Telecom

L'ARCEP, l’Autorité de régulation des télécoms et des postes, a donné hier soir l'autorisation à Bouygues Telecom d'utiliser son vieux réseau GSM pour en faire de la 4G, donnant un avantage momentané à l'opérateur, qui pourra déployer plus rapidement et à plus grande échelle son très haut débit mobile, déjà compatible avec un plus grand nombre de terminaux, dont le très populaire iPhone 5 d'Apple.

"En effet, Bouygues peut assez facilement faire basculer ses stations de base existantes de nouvelle génération (de type single RAN) de la 2G à la 4G en 1 800 MHz, en comparaison de pairs comme Orange et SFR qui doivent conserver le 1 800 MHz pour absorber le trafic 2G et qui connaissent des interférences à la fois sur le 800 MHz, mais aussi le 2,6 GHz (interférences avec les aéroports d’Orly et Roissy) et qui ne devraient être réglées que début 2014", souligne ce matin le bureau d'études Oddo.

Une bonne nouvelle également pour Iliad "qui a vocation à déployer son propre réseau 4G va récupérer du spectre en 1800 MHz (vs 2.6 GHz à ce stade) ce qui est plutôt favorable au nouvel entrant", ajoute le broker.

Affaibli plus que ses concurrents par l'arrivée de Free Mobile en janvier 2012, Bouygues Telecom dispose désormais d’un temps d’avance sur Orange et SFR, car il pourrait offrir une meilleure couverture en 4G.

"Quant au second avantage, il convient de ne pas le surestimer, car l’iPhone 6, attendu cet automne, devrait fonctionner en 4G dans toutes les bandes de fréquence utilisées en Europe. De plus, la plupart des propriétaires d’iPhone 5 ont signé un contrat d’une durée de 24 mois auquel ils ne peuvent mettre fin par anticipation qu’au bout de 12 mois et moyennant le paiement d’une pénalité égale à 25% des mensualités restant dues", relève de son côté le CM-CIC.

Mais à quel prix ?

Cet avantage, Bouygues l’acquiert au prix fort. Les rumeurs qui circulent font état d’une redevance de 65 millions d’euros par an en échange de l’utilisation de ces fréquences pour une bande de 20 MHz, soit une multiplication par 6 du prix en vigueur pour utiliser les mêmes fréquences en 2G.

Le régulateur a fait savoir que les redevances attachées au droit d’utiliser ces fréquences sans restriction à une technologie particulière seront précisées par un décret.

En Bourse, les annonces de l’ARCEP sont chaleureusement saluées avec un titre Bouygues qui grimpe vendredi de près de 5% à 23,4 euros, en tête des hausses de l’indice CAC 40. Moins d’enthousiasme cependant du côté de France Télécom (+0,5%), Vivendi/SFR (-3%) et Iliad/Free (-0,5%).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...