Bourse > Bouygues > Bouygues : À 29,1 euros, UBS abaisse sa cible de près de 20%
BOUYGUESBOUYGUES EN - FR0000120503EN - FR0000120503
38.240 € -0.03 % Temps réel Euronext Paris
38.205 €Ouverture : +0.09 %Perf Ouverture : 38.310 €+ Haut : 38.155 €+ Bas :
38.250 €Clôture veille : 53 060Volume : +0.01 %Capi échangé : 13 572 M€Capi. :

Bouygues : À 29,1 euros, UBS abaisse sa cible de près de 20%

tradingsat

(CercleFinance.com) - UBS a refait ses calculs sur conglomérat Bouygues, maintenant que la cession de sa filiale télécoms n'est plus guère d'actualité. De ce fait, selon les analystes, les investisseurs devraient se focaliser sur la performance opérationnelle du groupe. Ce qui les amènent à réduire leur objectif de cours de près de 20% à 29,1 euros, contre 36 euros précédemment. Le conseil neutre sur l'action est maintenu.

A la Bourse de Paris, l'action Bouygues se tasse de 0,2% à 30,5 euros dans un marché parisien en baisse de 0,4%.

Une note de recherche fait le point ce matin sur le dossier Bouygues. Les prévisions bénéficiaires ont été ajustées pour tenir compte notamment de perspectives moins favorables dans la construction, l'activité principale de Bouygues. En termes de CA, elles demeurent difficiles, selon UBS, tout spécialement en France. Et ce malgré un cadre fiscal devenu plus attractif pour la division Immobilier, et la fermeture d'unités déficitaires, par exemple chez Colas.

Quid des télécoms, maintenant que Bouygues Telecom est - une fois de plus - parti pour continuer en tant qu'acteur solitaire dans les télécoms en France, du moins à court terme ? Cela étant, la nécessité d'investissement croissants dans le secteur devrait se conjuguer, estime UBS, à une 'stabilistaion de la pression concurrentielle.' UBS juge encourageantes les récentes hausses de prix des offres 'triple play' fixes.

La marge devrait donc progressivement se redresser, mais pas autant que la direction ne l'envisage. Et UBS se montre dubitatif sur la création de valeur induite par la stratégie 'standalone' choisie par Bouygues.

Bref, la valorisation de Bouygues Telecom par UBS revient de 7,7 à 4,2 milliards d'euros, avec une probabilité de fusion-acquisition de 20% seulement. D'où l'essentiel de la chute de l'objectif de cours.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...