Bourse > Boursorama > Boursorama : Avec Boursorama, Société générale veut étoffer sa banque en ligne
BOURSORAMABOURSORAMA BRS - FR0000075228BRS - FR0000075228
12.000 € 0.00 %
12.000 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 12.020 €+ Haut : 12.000 €+ Bas :
12.000 €Clôture veille : 7 210 190Volume : +8.13 %Capi échangé : 1 064 M€Capi. :

Boursorama : Avec Boursorama, Société générale veut étoffer sa banque en ligne

La Société générale veut monter au capital de BoursoramaLa Société générale veut monter au capital de Boursorama

par Lionel Laurent

PARIS (Reuters) - La Société générale a annoncé mardi son intention de racheter les parts des actionnaires minoritaires au capital de sa filiale Boursorama pour renforcer sa présence sur le marché en forte croissance de la banque en ligne.

En Europe, de nombreux établissements bancaires à l'image de la SocGen et de son concurrent BNP Paribas s'efforcent de développer leurs activités sur internet pour contrer la concurrence des banques en ligne et compenser la baisse de fréquentation des agences bancaires traditionnelles.

BNP Paribas a ainsi lancé l'an dernier son offre de banque 100% numérique "Hello Bank" qui compte 13.000 clients français. Boursorama, qui offre des services de banque et de courtage en ligne et est présent en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne, compte de son côté 505.000 clients en France et ambitionne d'atteindre 600.000 clients d'ici la fin de l'année.

Les deux établissements souhaitent ainsi conquérir des clients face à des concurrents comme ING Direct, filiale de la banque néerlandaise ING, qui totalise 880.000 clients en France.

Dans le cadre du rachat des minoritaires de Boursorama, la Société générale prévoit de lancer une offre publique d'achat sur les quelque 23% de titres qu'elle ne détient pas déjà.

La SocGen, qui détient aujourd'hui environ 56% du capital de Boursorama, propose un prix de 12 euros par action, représentant une prime d'environ 22% par rapport au cours de clôture de Boursorama lundi soir, à savoir 9,83 euros.

"Cette (transaction) est intéressante pour la SocGen parce qu'elle rachète essentiellement un réseau de dépôts", souligne Alex Koagne, analyste chez Natixis.

LA PART DE CAIXA PAS VISÉE

"Les banques ont raison de faire ce type d'investissements à un moment où la liquidité est bon marché", remarque de son côté François Chaulet, directeur général et gérant de fonds chez Montségur Finance

La Société générale a précisé dans un communiqué que son offre ne visait pas la participation de 21% que détient la banque espagnole Caixabank avec laquelle elle a conclu un pacte d'actionnaires.

"Le renforcement de Société générale dans le capital de Boursorama, leader de la banque en ligne en France, s'inscrit dans la volonté du groupe de poursuivre son développement sur ce marché", explique la SocGen.

A fin 2013, Boursorama totalisait 4,48 milliards d'euros de dépôts de clients et 2,6 milliards d'euros de prêts consentis à sa clientèle.

L'offre publique d'achat sera ouverte dans le courant du mois de mai. Elle sera suivie d'une procédure de retrait obligatoire des actions Boursorama dans le cas où les actionnaires minoritaires, à l'exclusion de Caixa, détiendraient à l'issue de l'opération moins de 5% du capital et des droits de vote.

La cotation de l'action Boursorama, suspendue avant l'ouverture de la Bourse de Paris mardi, reprendra mercredi.

Le titre Société générale gagne pour sa part 1,95% vers 16h45, à 45,205 euros.

(Avec Matthieu Protard et Gwénaëlle Barzic, édité par Matthias Blamont)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...