Bourse > Bourbon > Bourbon : Bourbon se diversifie dans le transport du gaz
BOURBONBOURBON GBB - FR0004548873GBB - FR0004548873
10.940 € -0.09 % Temps réel Euronext Paris
11.000 €Ouverture : -0.55 %Perf Ouverture : 11.000 €+ Haut : 10.930 €+ Bas :
10.950 €Clôture veille : 17 956Volume : +0.02 %Capi échangé : 835 M€Capi. :

Bourbon : Bourbon se diversifie dans le transport du gaz

tradingsat

PARIS (Reuters) - Bourbon a annoncé mardi l'acquisition pour 320 millions de dollars (286 millions d'euros) de plusieurs sociétés liées au transport du gaz afin de diversifier ses activités, son coeur de métier, les services maritimes à l'offshore pétrolier, connaissant une période difficile.

Le groupe va racheter à son actionnaire majoritaire Jaccar Holdings 100% du singapourien Greenship Gas, propriétaire de 17 navires (dont 13 en service) dédiés au transport de gaz éthane, éthylène et de gaz naturel liquide, ainsi que l'intégralité d'Evergas, société d'exploitation et de commercialisation de services de transport de gaz.

Bourbon fait notamment valoir que l'éthane, utilisé dans la production de plastique, est en excédent aux Etats-Unis et doit donc être exporté vers l'Europe et l'Asie, où il reste compétitif pour les industriels.

"Il s'agira d'offrir des services 'midstream' pour l'exportation du gaz en s'impliquant dans les structures d'exportation et de liquéfaction à terre aux Etats-Unis et dans les flottes dédiées de navires", a expliqué lors d'une conférence son président, Jacques de Chateauvieux.

Bourbon va également racheter à Jaccar 100% de Greenship Gas Manager, responsable de la gestion du "shipping trust" Greenship Gas, et 80% de JHW Engineering & Contracting.

Cette dernière détient des activités de design et d'ingénierie de navires, la technologie et le contrôle d'une plate-forme de construction de méga-tanks, ainsi que des services d'achats, de contractualisation et de gestion de projets dans les domaines gaziers.

Le prix d'acquisition des sociétés est de 320 millions de dollars pour une dette nette au 31 décembre 2015 de 389 millions, les financements de navires étant transférés dans le cadre de la transaction.

Bourbon envisage de mettre en place un crédit relais de 220 millions de dollars d'une durée maximum de trois ans et procédera, une fois l'acquisition devenue définitive, à la revente de 80% de la propriété des navires qu'il aura pris en location coque nue pour un minimum de dix ans.

Le groupe a souligné que le prêt relais serait dès lors remboursé et l'impact sur son endettement fortement réduit.

Bourbon a en outre annoncé que Jacques de Chateauvieux, également dirigeant de Jaccar Holding, serait nommé PDG après approbation de l'opération et à l'issue de l'assemblée générale des actionnaires du groupe prévue le 26 mai.

Jacques de Chateauvieux, qui avait déjà occupé le poste de PDG de Bourbon de 1979 à 2011, récupérera ainsi les fonctions de l'actuel directeur général Christian Lefèvre, nommé directeur général délégué.

Bourbon a publié le 10 mars des résultats 2015 marqués par la baisse des prix du pétrole mais le groupe est parvenu à en limiter l'impact grâce à ses réductions de coûts et table sur "un léger rebond" de la demande de navires offshore au second semestre. Le président de Bourbon, qui détient plus de 50% du capital de l'entreprise après une OPA lancée par Jaccar en 2014, a par ailleurs démenti la semaine dernière un éventuel retrait de la Bourse.

(Pascale Denis, Julien Ponthus et Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...