Bourse > Bone therapeutics > Bone therapeutics : Confirmation du profil de sécurité d'ALLOB
BONE THERAPEUTICSBONE THERAPEUTICS BOTHE - BE0974280126BOTHE - BE0974280126
7.200 € -2.70 %
7.390 €Ouverture : -2.57 %Perf Ouverture : 7.500 €+ Haut : 7.080 €+ Bas :
7.400 €Clôture veille : 20 406Volume : +0.30 %Capi échangé : 49 M€Capi. :

Bone therapeutics : Confirmation du profil de sécurité d'ALLOB

(Tradingsat.com) - Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse qui répond à d’importants besoins médicaux non satisfaits dans les domaines de la réparation et de la prévention des fractures, a annoncé ce mercredi avoir traité 12 patients dans le cadre de son étude de Phase IIA avec Allob en fusion vertébrale sans aucun problème de sécurité : reste donc une dernière cohorte de quatre patients pour achever l’étude.

La fusion vertébrale est aujourd’hui l'intervention chirurgicale de référence pour la discopathie dégénérative, afin de soulager la douleur et améliorer le fonctionnement de la colonne. Cependant, de 25 % à 30 % des patients ne sont pas satisfaits par la chirurgie car la fusion obtenue par cette procédure chirurgicale est parfois incomplète et ne supprime pas la douleur. Bone Therapeutics a pour objectif de remédier à cette situation en intégrant son produit de thérapie cellulaire allogénique Allob au cours de la procédure chirurgicale.

L’étude de Phase IIA avec Allob recrutera au total 16 patients souffrant de discopathie dégénérative symptomatique nécessitant une fusion intersomatique. Conformément à la chirurgie standard, une cage intersomatique est implantée dans laquelle un mélange du produit Allob avec des granules en biocéramique est inséré.

Le 24 février, la Société présentera les premières données d’efficacité de patients traités dans le cadre de cette étude lors de la conférence Clinical Applications of Stem Cells à Singapour.

« Nous sommes heureux d’observer à nouveau la confirmation du profil de sécurité de notre produit de thérapie cellulaire allogénique. Le recrutement dans l’étude sur la fusion vertébrale se poursuivant comme prévu, avec 75 % des patients déjà traités, nous sommes désormais impatients de pouvoir communiquer les premiers résultats en termes d’efficacité », a commenté Enrico Bastianelli, CEO de Bone Therapeutics


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...