Bourse > Bone therapeutics > Bone therapeutics : Pertes accentuées au premier semestre
BONE THERAPEUTICSBONE THERAPEUTICS BOTHE - BE0974280126BOTHE - BE0974280126
7.230 € +0.42 %
7.230 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 7.300 €+ Haut : 7.201 €+ Bas :
7.200 €Clôture veille : 4 091Volume : +0.06 %Capi échangé : 50 M€Capi. :

Bone therapeutics : Pertes accentuées au premier semestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bone Therapeutics a creusé ses pertes au premier semestre en raison de l'augmentation de ses dépenses en recherche et développement et de frais généraux et administratifs plus élevés.

La société spécialisée dans la thérapie cellulaire osseuse accuse une perte d'exploitation de 5,4 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année, contre un manque à gagner de 2,7 millions d'euros pour le premier semestre de 2014.

La 'biotech' explique ce creusement par des dépenses en recherche et développement et des frais généraux et administratifs plus élevés, y compris 1,1 million d'euros de dépenses relatives à l'introduction en Bourse.

Bone avait réussi à lever plus de 37 millions d'euros sur Euronext Bruxelles et Euronext Paris.

Dans son communiqué, la société explique qu'elle compte poursuivre ses études de phase II et III dans la prévention et la guérison des fractures et de la fusion vertébrale.

Doit être notamment publié dans les mois à venir le statut de l'étude de phase III en ostéonécrose, en cours d'exécution dans cinq pays européens.

La prévision de consommation de trésorerie nette (déduction faite des capitaux nets levés au cours de l'année) au titre de l'exercice 2015 est de 10 à 12 millions d'euros.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...