Bourse > Bonduelle > Bonduelle : Légère hausse des ventes, prévisions confirmées
BONDUELLEBONDUELLE BON - FR0000063935BON - FR0000063935
23.900 € +2.36 % Temps réel Euronext Paris
23.360 €Ouverture : +2.31 %Perf Ouverture : 23.900 €+ Haut : 23.250 €+ Bas :
23.350 €Clôture veille : 22 321Volume : +0.07 %Capi échangé : 765 M€Capi. :

Bonduelle : Légère hausse des ventes, prévisions confirmées

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme de son 3ème trimestre 2010/2011 clos à fin mars, Bonduelle affiche un chiffre d'affaires de 421,6 millions d'euros, en hausse de 14,6% à changes courants et de 1,4% hors effets de devises et de périmètre. Les prévisions d'amélioration de la rentabilité opérationnelle sur l'exercice ont été confirmées.

Sur les neuf premiers mois de l'année, les ventes de 1.306,2 millions d'euros témoignent d'une hausse en termes bruts de 15,8%, soit +1,6% à conditions comparables.

“Bonduelle affiche ainsi un 3ème trimestre consécutif de croissance organique, malgré l'effet en trimestre plein des baisses de prix prévues en conserve sur les marques de distributeurs en Europe et un effet calendaire défavorable”, commente le groupe.

Par technologie, le spécialiste nordiste du légume transformé indique que la branche Conserve, forte de 218,1 millions d'euros de CA au 3ème trimestre, connaît un recul de 0,5% à données comparables, quand le Surgelé (110,3 millions) cède 1,7%. A changes courants, ces activités enregistrent des croissances de 17,9 et 8,2%. Enfin, la branche Frais (80,8 millions) prend 9,9% à données comparables, soit 15,3% en termes courants.

Par région, en Europe, les ventes trimestrielles se tassent de 0,6% à données comparables, le dynamisme du Frais ayant permis de compenser les baisses de prix prévues des Conserves de marques de distributeur.

Hors de l'Europe, une hausse à données comparables de 7,3% est constatée au T3, notamment grâce à l'Europe orientale. En Amérique du Nord, un redressement s'amorce, mais 'l'activité reste néanmoins pénalisée en termes de compétitivité et de rentabilité par le renforcement continu de la devise canadienne contre dollar américain'.

En guise de perspectives, le groupe Bonduelle indique qu'outre les baisses de prix négociées en 2010, “l'activité sera pénalisée au 4ème trimestre dans de nombreuses zones par des pénuries sur certains produits consécutives aux mauvaises récoltes de l'été 2010”.

L'objectif d'amélioration de la rentabilité opérationnelle courante annoncé début mars dernier à une fourchette allant de 78 à 81 millions d'euros est confirmé.

Enfin, “le résultat des négociations tarifaires relatives aux produits à marque en Europe, achevées fin février 2011, et les différentes mesures d'amélioration de la compétitivité (...) devraient permettre au groupe de préserver ses niveaux de marge dans les activités à marque malgré l'augmentation constatée de ces différentes composantes de coût”, estime la direction.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...