Bourse > Bollore > Bollore : Reste la lanterne rouge du SBF 120
BOLLOREBOLLORE BOL - FR0000039299BOL - FR0000039299
3.539 € +0.71 % Temps réel Euronext Paris
3.410 €Ouverture : +3.78 %Perf Ouverture : 3.539 €+ Haut : 3.356 €+ Bas :
3.514 €Clôture veille : 6 861 530Volume : +0.24 %Capi échangé : 10 285 M€Capi. :

Bollore : Reste la lanterne rouge du SBF 120

tradingsat

(CercleFinance.com) - Lanterne rouge de l'indice SBF 120, l'action Bolloré, qui avait déjà cédé 7% hier, réduisait ce midi des pertes qui ont atteint jusqu'à 13,3% en matinée, tout en lâchant encore 6,9% à 384,4 euros dans des volumes élevés. Cause vraisemblable : l'exposition aussi historique qu'importante du groupe à l'Afrique, où la maladie épidémique Ebola se propage.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), on dénombre '22 millions de personnes exposées dans les trois pays les plus touchés : le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée.' Des cas ont aussi été signalés en République démocratique du Congo. A ce jour, plus de 3.300 décès sont imputables à cette maladie épidémique en Afrique de l'Ouest. En effet, l'OMS estime que “le taux de létalité peut atteindre 90%.”

Or le groupe français Bolloré, dont le transport et la logistique représentent environ la moitié du chiffre d'affaires (10,8 milliards d'euros au total en 2013), est présent en Afrique de longue date : il y a réalisé l'an dernier 21% de son activité, indique le document de référence.

Parmi les pays où Bolloré est présent se trouvent la Côte d'Ivoire, le Cameroun, le Gabon, le Nigeria, le Congo, le Sierra Leone et la Guinée-Conakry,

En effet, la filiale Bolloré Africa Logistics est présentée comme le 'leader de la logistique et de la manutention portuaire en Afrique, avec 24.000 personnes dans 55 pays, dont 46 pays d'Afrique'. Son CA était en 2013 de près de 2,5 milliards d'euros, en croissance organique de 8%.

Bolloré est aussi l'un des principaux actionnaires de la Socfin, un planteur (155.000 ha au total) présent notamment en Afrique avec 35.000 ha de palmiers à huile au Cameroun. Une plantation de 12.000 ha était, fin 2013, en cours de création au Sierra Leone. Socfin détient aussi une plantation de 23.000 ha d'hévéas en Côte d'Ivoire, toujours selon le document de référence.

On notera que la sanction boursière aujourd'hui subie par l'action Bolloré est bien plus prononcée que celle d'autres valeurs françaises exposées à l'Afrique, comme Rougier ou SIPH.

En effet, le titre Bolloré a connu un parcours boursier autrement plus flamboyant ces dernières années : alors qu'il ne valait que 151,5 euros fin 2011, le titre a ensuite grimpé jusqu'à un sommet historique proche de 490 euros, le 1er septembre dernier. La baisse actuelle est probablement à la hauteur d'une longue série de hausses.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...