Bourse > Boiron > Boiron : Chute de 18%, les analystes dégradent leurs opinions
BOIRONBOIRON BOI - FR0000061129BOI - FR0000061129
78.830 € -1.24 % Temps réel Euronext Paris
80.000 €Ouverture : -1.46 %Perf Ouverture : 80.220 €+ Haut : 78.830 €+ Bas :
79.820 €Clôture veille : 9 775Volume : +0.05 %Capi échangé : 1 533 M€Capi. :

Boiron : Chute de 18%, les analystes dégradent leurs opinions

tradingsat

(CercleFinance.com) - Boiron chute de près de 18% ce matin à 21,90 E après l'annonce des résultats au 1er semestre 2011 et les prévisions prudentes pour le reste de l'année.

Oddo a dégradé son opinion sur le titre de “neutre” à “alléger”. L'objectif de cours est fixé à 24 euros (contre 30,9 euros précédemment).

“La déception n'est pas homéopathique du tout”, indiquent les analystes après la publication d'un chiffre d'affaires du 2ème trimestre de 96,9 millions d'euros là où Oddo en attendait 104,2 millions. Le résultat opérationnel courant chute également de 92% à 0,7 million alors qu'il était attendu à 16,9 millions !

“Contre toute attente, les ventes à l'international (42% du chiffre d'affaires) reculent de 7,5% au 2ème trimestre (+ 6,2% au 1er trimestre), la France résistant plus ou moins (- 0,5% contre + 6,3% au 1er trimestre)”, peut-on lire.

Or la structure de coût de Boiron est fixe, ce qui a entraîné une vive contraction de la marge. Implicitement, les prévisions ont été abaissées, sanctionne Oddo. “La réaction (négative) devrait être à la hauteur de la (mauvaise) surprise”, écrivait Oddo ce matin.

Gilbert Dupont passe de 'acheter' à 'alléger' sur Boiron et place son objectif de cours sous revue, après une publication jugée 'désastreuse' couplée à un manque accrue de visibilité sur la deuxième période de l'année.

Le spécialiste des médicaments homéopathiques a publié un chiffre d'affaires très inférieur à l'attente de l'analyste (235,1 millions, +6,1%). Gilbert Dupont ajoute que les résultats semestriels ressortent en nette baisse, impactés par la contreperformance de l'activité au deuxième trimestre, l'augmentation des charges de personnel et la poursuite des investissements publicitaires.

Le résultat opérationnel courant et le résultat net part du groupe ont chuté à 0,7 million d'euros et à -0,2 million, contre des prévisions de l'analyste à 16,2 et 11,8 millions respectivement.

'Le message de réserve évoqué dans le communiqué par le management à propos des perspectives annuelles nous incite à la plus grande prudence. Nos estimations apparaissent désormais bien trop tendues pour être maintenues en l'état', estime le bureau d'études qui prévoit donc de les ajuster dans la journée.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...