Bourse > Boeing co > Boeing co : Finalise un contrat de f-15 avec l'arabie saoudite
BOEING COBOEING CO BA - US0970231058BA - US0970231058
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Boeing co : Finalise un contrat de f-15 avec l'arabie saoudite

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le PDG de Boeing, Jim McNerney, a salué l'annonce par l'Arabie saoudite d'une lettre d'intention portant sur l'achat de 84 nouveaux avions de combat F-15SA, assorti de la remise à niveau de 70 anciens F-15 déjà en service. Cette lettre d'intention finalise un contrat annoncé initialement fin 2010.

“Pour Boeing, ce contrat s'inscrit dans le cadre du partenariat durable établi entre l'entreprise et le royaume. Les bases de ce dernier avaient été jetées en 1945, lorsque le président Franklin D. Roosevelt avait présenté un Dakota DC-3 à Abdulaziz Al-Saoud, fondateur du royaume d'Arabie saoudite', a commenté M. McNerney.

'Nous saluons les efforts déployés par l'administration Obama', a-t-il ajouté à propos de ce contrat militaire par nature très politique, d'autant que l'Arabie des Saouds est le grand allié des Etats-Unis au Moyen-Orient.

Boeing déclare à l'occasion qu'il considère l'Arabie saoudite comme “un marché à fort potentiel”.

Le groupe US ajoute que la lettre d'intention en question comprend aussi le don, par les Etats-Unis, de 64 hélicoptères de combat Apache AH-64 neufs et de 36 hélicoptères légers AH-6i, ce qui comprend la formation et la maintenance. Additionnées aux contrats sur les F-15, ces affaires représentant un total de 24 milliards de ventes environ, calcule Boeing.

Ce contrat 'de souveraineté' a d'abord été annoncé par la Maison Blanche, qui le chiffre dans un communiqué séparé à 29,4 milliards de dollars sans mentionner les hélicoptères.

Cette annonce intervient alors que la marine de guerre de l'Iran mène des manoeuvres dans la région, et notamment dans le détroit d'Ormuz, dont ses officiels ont évoqué l'éventuelle fermeture.

Pour mémoire, sur les neuf premiers mois de l'exercice 2011, la division Défense, Espace et Sécurité (DES) de Boeing représentait 23,5 milliards de dollars (- 1% sur un an) ou 47,8% d'un chiffre d'affaires total de 49,2 milliards (+ 3 %).

La marge opérationnelle de la branche DES se situait alors à 9,8% (+ 1,1 point de pourcentage sur un an), un taux équivalent à celui de l'autre division du groupe américain, les Avions commerciaux (9,9%, - 0,2 point).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...