Bourse > Boeing co > Boeing co : Boeing dit pouvoir atteindre son objectif de livraison des 787
BOEING COBOEING CO BA - US0970231058BA - US0970231058
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Boeing co : Boeing dit pouvoir atteindre son objectif de livraison des 787

Boeing dit pouvoir atteindre son objectif de livraison des 787Boeing dit pouvoir atteindre son objectif de livraison des 787

(Reuters) - Le responsable de la filiale avions commerciaux de Boeing a confirmé mercredi que le problème survenu en février sur le 787 Dreamliner pouvait être corrigé et que l'objectif de livraison des appareils serait atteint pour cette année.

"Pour l'instant, je ne vois rien qui m'incite à penser que nous ne livrerons pas tous les 787 que nous avons en projet d'ici la fin de l'année", a déclaré Jim Albaugh lors d'une conférence organisée par JPMorgan et diffusée sur internet.

En février, l'avionneur américain a fait état de signes de "délamination" sur le fuselage arrière de certains 787. Ce processus de séparation des couches peut se produire pour les appareils fabriqués en matériaux composites. En l'occurrence, ce problème a été le résultat d'une erreur de fabrication dans une usine Boeing de Caroline du Sud.

Boeing a indiqué que le problème pourrait affecter les 55 premiers Dreamliner construits et qu'il faudrait 10 à 14 jours pour réparer chaque avion. Le constructeur aéronautique a précisé que la réparation pourrait affecter les livraisons au premier semestre 2012, mais pas à plus long terme.

"Entre le 787 et le 747, nous devrions livrer entre 70 et 85 de ces appareils cette année. (Ce chiffre) est à peu près partagé à égalité entre les deux avions", a déclaré Jim Albaugh. Le 747 est le plus gros avion commercial produit par Boeing.

De nombreux spécialistes se demandent si l'avionneur parviendra à son objectif de dix 787 construits par mois à la fin 2013. Il en produit pour l'instant trois et demi par mois.

Le Dreamliner est environ trois ans en retard, principalement en raison de problèmes dans la chaîne d'approvisionnement. Boeing a livré le premier 787 l'an dernier.

L'appareil, conçu pour permettre d'importantes économies de carburant grâce à sa légèreté, est un succès commercial malgré le retard pris. Il a été pour l'instant commandé à environ 870 exemplaires.

En Bourse, l'action Boeing gagne 1,1% à 75,15 dollars en matinée, alors que le Dow Jones prend 0,1%.

Parallèlement, Boeing réfléchit à une nouvelle version de son 777. Selon Jim Albaugh, le groupe penche plutôt sur un rafraîchissement du modèle avec des ailes en matériaux composites et de nouveaux réacteurs plutôt que pour une refonte complète de sa conception.

Kyle Peterson, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Jean Décotte

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...