Bourse > Bnp paribas act.a > Bnp paribas act.a : Ouverture des Bourses en Europe en hausse
BNP PARIBAS ACT.ABNP PARIBAS ACT.A BNP - FR0000131104BNP - FR0000131104
55.300 € +1.30 % Temps réel Euronext Paris
54.080 €Ouverture : +2.26 %Perf Ouverture : 55.750 €+ Haut : 53.780 €+ Bas :
54.590 €Clôture veille : 5 112 390Volume : +0.41 %Capi échangé : 68 929 M€Capi. :

Bnp paribas act.a : Ouverture des Bourses en Europe en hausse

Ouverture des Bourses en Europe en hausseOuverture des Bourses en Europe en hausse

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse jeudi, les investisseurs semblant croire au maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne, mais la séance pourrait être volatile dans l'attente du résultat du référendum britannique.

À Paris, l'indice CAC 40 progressait de 0,9% à 4.419,59 points à 09h15. À Francfort, le Dax prenait 0,92% et à Londres, le FTSE avançait de 0,72%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro s'adjuge 0,91% et le FTSEurofirst 300 0,57%.

Tous les indices sectoriels Stoxx sont dans le vert, emmenés par le compartiment des ressources de base (+1,36%) et celui des biens de consommation non contrainte (+0,8%).

Parmi les valeurs financières, Deutsche Bank gagne 1,49%, l'une des meilleures performances de l'EuroStoxx 50, tandis que Société générale s'adjuge 1,23% et BNP Paribas 1,19%.

La Bourse de Tokyo a fini sur un gain de 1,07% grâce au repli du yen face aux autres grandes devises mais les autres marchés asiatiques sont plus prudents et les places chinoises ont même terminé dans le rouge faute d'acheteurs.

Les bureaux de vote au Royaume-Uni ne fermeront qu'à 21h00 GMT, heure après laquelle un sondage pourrait donner les premières indications sur les résultats du scrutin. Le décompte définitif ne s'achèvera que tard dans la nuit, voire en tout début de journée vendredi.

En attendant, les volumes pourraient rester réduits et la volatilité soutenue.

Sur le marché des changes, la livre sterling est en hausse face au dollar, à l'euro et au yen, profitant des derniers sondages. Mais, comme le note Naeem Aslam, de Think Forex, "la volatilité à un mois sur la devise reste très élevée et très proche du niveau atteint pendant la crise des 'subprime'".

"Cela montre que même si le marché prédit une victoire du camp du 'Remain' et si les banques centrales du monde entier affichent leur détermination à soutenir la liquidité du marché, les investisseurs restent très prudents."

Des sources ont déclaré à Reuters que les ministres des Finances et les banquiers centraux du G7 publieraient un communiqué pour confirmer qu'ils sont prêts à prendre toutes les mesures nécessaires afin de rassurer les marchés si les électeurs britanniques votent en faveur d'une sortie de leur pays de l'Union européenne.

Le marché pétrolier, pénalisé mercredi par une baisse moins marquée qu'attendu des stocks aux Etats-Unis, est reparti à la hausse et le cours du baril de Brent se rapproche de la barre des 50 dollars. Quant à l'or, valeur refuge traditionnelle en périodes de tension, il reste proche de son plus bas de deux semaines touché en tout début de journée.

(Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...