Bourse > Bnp paribas act.a > Bnp paribas act.a : Le secteur bancaire s'offre un peu de répit
BNP PARIBAS ACT.ABNP PARIBAS ACT.A BNP - FR0000131104BNP - FR0000131104
55.300 € +1.30 % Temps réel Euronext Paris
54.080 €Ouverture : +2.26 %Perf Ouverture : 55.750 €+ Haut : 53.780 €+ Bas :
54.590 €Clôture veille : 5 112 390Volume : +0.41 %Capi échangé : 68 929 M€Capi. :

Bnp paribas act.a : Le secteur bancaire s'offre un peu de répit

tradingsat

(Tradingsat.com) - La baisse progressive de l'exposition des banques françaises aux pays les plus fragiles de la zone euro et les résultats positifs obtenus hier soir à la suite des tests de résistance menés en Europe conduisent à un léger rebond des valeurs bancaires ce jeudi à la Bourse de Paris.

Dans un marché relativement prudent à la mi-séance avant la décision de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE), Société Générale et Crédit Agricole remontent de 1% environ et BNP Paribas de 0,4%, alors que le CAC 40 affiche dans le même temps une timide progression de 0,15% à 3 410 points.

L'Autorité de contrôle prudentiel (ACP) a annoncé mercredi soir les résultats définitifs concernant les banques françaises du test mené par l'Autorité bancaire européenne sur les besoins en fonds propres des banques européennes.

"Les résultats définitifs publiés ce jour par l'ABE confirment que les banques françaises respectent largement l'objectif de 9% au 30 juin 2012", a indiqué l'ACP.

Pour les 4 banques françaises soumises à l'exercice –BNP Paribas, Groupe BPCE, Groupe Crédit Agricole et Société Générale, lesquelles représentent plus de 80% du secteur bancaire français – le besoin total en fonds propres s'élevait à 7,3 milliards d'euros au 30 septembre 2011.

Au 30 juin 2012, les 4 banques affichent un excédent de 23,3 milliards d'euros par rapport à l'objectif de 9% de "Core Tier One".

Dans l'actualité des banques françaises, Société Générale a confirmé mercredi être entrée en négociations exclusives concernant l'acquisition potentielle par la banque grecque Piraeus Bank de Geniki Bank, filiale à 99,1% de la banque de la Défense.

De son côté, Crédit Agricole S.A. a annoncé en début de semaine des discussions exclusives avec Alpha Bank pour lui céder la totalité du capital de sa filiale grecque Emporiki.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...