Bourse > Bnp paribas act.a > Bnp paribas act.a : La grèce a coûté cher au 2ème trimestre
BNP PARIBAS ACT.ABNP PARIBAS ACT.A BNP - FR0000131104BNP - FR0000131104
60.460 € -1.05 % Temps réel Euronext Paris
61.100 €Ouverture : -1.05 %Perf Ouverture : 61.110 €+ Haut : 60.220 €+ Bas :
61.100 €Clôture veille : 3 843 920Volume : +0.31 %Capi échangé : 75 394 M€Capi. :

Bnp paribas act.a : La grèce a coûté cher au 2ème trimestre

La grèce a coûté cher au 2ème trimestreLa grèce a coûté cher au 2ème trimestre

(Tradingsat.com) - Première grande banque française à dévoiler ses comptes du deuxième trimestre 2011, BNP Paribas a dévoilé mardi matin un bénéfice net part du groupe de 2 128 millions d'euros, en progression de 1,1% par rapport au deuxième trimestre 2010. Le produit net bancaire s'établit à 10 981 millions d'euros, en repli de 1,7%, et le résultat brut d'exploitation ressort à 4 158 millions d'euros, en hausse de 3,7%.

A titre de comparaison, le consensus tablait sur un produit net bancaire de 11 088 millions d'euros, un résultat brut d'exploitation de 4 523 millions d'euros, et un résultat net part du groupe de 2 186 millions d'euros.

La mauvaise surprise, toutefois anticipée par les investisseurs depuis plusieurs séances, provient des effets du plan de soutien à la Grèce, pour lequel BNP Paribas s'est engagé.

La banque a provisionné 21% des 2,3 milliards d'euros de dette grecque arrivant à maturité avant le 31 décembre 2020 qu'elle détient, ainsi que l'effet correspondant sur le portefeuille des activités d'assurance, soit au total 534 millions d'euros. En outre, certaines participations minoritaires mises en équivalence, dans le secteur de l'assurance, ont entraîné un effet négatif de 26 millions d'euros.

"Hors cet effet exceptionnel, le coût du risque poursuit sa tendance baissière constatée les trimestres précédents (-24,5%) et s'établit à 48 pb des encours de crédit à la clientèle contre 66 pb au deuxième trimestre 2010", précise cependant BNP Paribas.

En commentant ces résultats, Baudouin Prot, Administrateur Directeur Général, a déclaré :

"Ce trimestre encore, dans un environnement de marché difficile, tous les pôles opérationnels ont amélioré leur performance par rapport à l'an dernier, contribuant ainsi à maintenir un niveau de résultat élevé malgré l'impact négatif du plan de soutien à la Grèce.

Ces bons résultats permettent au groupe de renforcer encore son haut niveau de solvabilité tout en contribuant activement au financement de l'économie, particulièrement dans ses marchés domestiques".

Grâce à la forte capacité bénéficiaire du Groupe, le ratio Tier 1 s'établit à 11,9% au 30 juin 2011 et le ratio Common Equity Tier 1 à 9,6 %. Le ratio Common Equity Tier 1 pro forma « Bâle 2.5 » s'établit à 9,0%.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...