Bourse > Bnp paribas act.a > Bnp paribas act.a : Bnp dément avoir des problèmes de liquidité en dollar
BNP PARIBAS ACT.ABNP PARIBAS ACT.A BNP - FR0000131104BNP - FR0000131104
57.420 € +3.83 % Temps réel Euronext Paris
54.920 €Ouverture : +4.55 %Perf Ouverture : 57.750 €+ Haut : 54.870 €+ Bas :
55.300 €Clôture veille : 3 219 610Volume : +0.26 %Capi échangé : 71 572 M€Capi. :

Bnp paribas act.a : Bnp dément avoir des problèmes de liquidité en dollar

Bnp dément avoir des problèmes de liquidité en dollarBnp dément avoir des problèmes de liquidité en dollar

par Jean-Michel Belot et Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - BNP Paribas, qui a démenti une information parue dans la presse américaine selon laquelle la banque française rencontrerait des problèmes de financement en dollars, a demandé mardi à l'Autorité des marchés financiers (AMF) l'ouverture d'une enquête.

Dans une tribune intitulée "The problem with French banks", publiée mardi dans les pages Opinion du Wall Street Journal, il est mentionné qu'un "cadre anonyme de BNP Paribas" aurait fait état de problèmes de liquidité en dollar et évoquerait la "création d'un marché en euro" pour y faire face, rappelle la BNP.

A la suite de l'information parue dans le WSJ, l'action BNP Paribas a été en proie à une extrême volatilité. Après avoir chuté de près de plus de 10% dans la matinée, le titre a finalement clôturé sur un rebond de 7,2% à 28 euros. Le titre SocGen s'est adjugé près de 15%.

"BNP Paribas dément formellement les propos prêtés à cette source anonyme et confirme qu'il se finance tout à fait normalement en dollars, soit directement soit par swaps de change", écrit la banque dans un communiqué.

Le Wall Street Journal s'est refusé à tout commentaire.

Dans un document accompagnant ce communiqué, la BNP déclare qu'elle dispose de solides sources de financement en dollar, avec 65 milliards d'actifs à court terme (inférieurs à un an) en dollar et 135 milliards d'euros d'actifs éligibles auprès des banques centrales après décote.

Le groupe dit également avoir nettement augmenté la maturité moyenne de ses financements court terme depuis la crise et disposer d'"abondantes" ressources en euro.

"BNP Paribas a demandé aujourd'hui à l'Autorité des marchés financiers l'ouverture d'une enquête suite à la diffusion d'une fausse nouvelle concernant sa liquidité en dollars", fait savoir la banque française dans un second communiqué diffusé en début de soirée.

Les banques françaises, prises dans la tourmente de la crise de la dette en zone euro, s'efforcent de rassurer le marché sur leur solidité financière après avoir vu leur capitalisation boursière s'effondrer depuis le début de l'été.

La capitalisation de Société générale a ainsi chuté de 55% depuis le début de l'année, Crédit agricole de 45,8% et BNP Paribas de 41,2%.

La Société générale, qui a elle-même demandé en août à l'AMF l'ouverture d'une enquête sur des rumeurs sur sa solidité financière, est montée au créneau lundi pour assurer qu'elle est capable de faire face à ses engagements sur les dettes publiques des Etats fragilisés de la zone euro.

De son coté, BNP Paribas avait déjà assuré mercredi dernier disposer d'un excès de liquidité à court terme en dollar.

Edité par Catherine Monin

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...