Bourse > Bluelinea > Bluelinea : Activité en berne au premier trimestre
BLUELINEABLUELINEA ALBLU - FR0011041011ALBLU - FR0011041011
7.170 € +1.13 % Temps réel Euronext Paris
7.080 €Ouverture : +1.27 %Perf Ouverture : 7.170 €+ Haut : 6.900 €+ Bas :
7.090 €Clôture veille : 652Volume : +0.02 %Capi échangé : 25 M€Capi. :

Bluelinea : Activité en berne au premier trimestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bluelinea a enregistré, au premier trimestre (T1) 2016, un total des 'produits d'exploitation' en baisse de 19% à 1,3 million d'euros. La progression des revenus récurrents est cependant mise en avant, quand de nouvelles annonces sont attendues “dans les prochains jours”, indique la direction.

Le groupe spécialisé dans les objets et services connectés à destination des seniors et des personnes dépendantes attribue cette tendance à une base de comparaison défavorable (+ 78% de croissance au T1 2015) ainsi qu''à une saisonnalité plus marquée de l'activité B2B'.

'La contribution de l'activité B2B, réalisée avec les établissements de soins, s'élève à 458.000 euros sur le trimestre contre 802.000 euros un an plus tôt. Alors que l'activité réalisée avec les établissements de soin avait connu un début d'année 2015 exceptionnellement dynamique, le retour à la normale constaté au second semestre 2015 s'est confirmé au premier trimestre 2016', indique la société.

Cependant, le groupe indique qu'il a franchi la barre des 15.000 abonnés durant le trimestre, à 15.237 au 31 mars. 'Le portefeuille d'abonnés a ainsi progressé de 22% en un an', indique la société. De ce fait, la proportion des revenus récurrents dans l'activité est passée en un an de 55 à 65%.

Le revenu moyen par utilisateur (ARPU) s'établit à 'plus de' 21 euros hors taxes par mois.

Bluelinea estime que les récents partenariats signés avec le groupe APICIL, Visiomed ou Indépendance Royale sont 'autant de vecteurs de recrutement pouvant produire leur effet à partir du 2ème trimestre 2016'. D'ailleurs un autre partenariat est en cours de négociation 'avec un acteur industriel de tout premier plan'.

Le président du directoire, Laurent Levasseur, a déclaré que “les perspectives très positives qui s'offrent à nous, et dont certaines feront l'objet d'annonces dans les prochains jours, permettront d'envisager sereinement un nouveau cycle de croissance'.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...