Bourse > Biomerieux > Biomerieux : Biomérieux confirme ses prévisions à l'horizon 2015
BIOMERIEUXBIOMERIEUX BIM - FR0010096479BIM - FR0010096479
130.000 € -0.34 % Temps réel Euronext Paris
130.500 €Ouverture : -0.38 %Perf Ouverture : 130.500 €+ Haut : 129.350 €+ Bas :
130.450 €Clôture veille : 21 107Volume : +0.05 %Capi échangé : 5 129 M€Capi. :

Biomerieux : Biomérieux confirme ses prévisions à l'horizon 2015

tradingsat

PARIS (Reuters) - BioMérieux a confirmé les objectifs qu'il s'est fixé à l'horizon 2015 en annonçant mardi une progression des ses résultats 2010, grâce notamment aux acquisitions et au partenariats réalisés pendant cet exercice.

Lors d'une conférence de presse téléphonique, son directeur général Stéphane Bancel a précisé que la société spécialisée dans le diagnostic in vitro comptait poursuivre cette stratégie en favorisant les pays regroupés sous l'acronyme BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) et les Etats-Unis.

Il a souligné que la société avait "encore amélioré" sa rentabilité l'an dernier malgré un environnement économique difficile.

BioMérieux veut réaliser en 2011 une croissance organique de ses ventes située entre 5 et 6%, au regard de la hausse de 4,9% de 2010. Elle vise un résultat opérationnel courant compris entre 255 et 270 millions d'euros cette année, contre 241 millions l'an dernier.

Ces prévisions tiennent compte de l'environnement dégradé des principaux marchés de la société que sont l'Europe de l'Ouest et l'Amérique du nord, a précisé Stéphane Bancel.

VERS UNE INTENSIFICATION DES EFFORTS DE RECHERCHE

BioMérieux dit vouloir intensifier ses efforts de recherche et de développement en 2011 afin de préparer les lancements de nouveaux produits de 2012 et 2013. L'an dernier, ses frais de recherche et développement ont pesé 149 millions d'euros, soit 11% du chiffre d'affaires.

Au titre de l'exercice passé, le groupe compte verser un dividende de 0,98 euro par action contre 0,92 euro un an plus tôt.

L'année 2010 a été marquée par l'acquisition de deux sociétés chinoises et la mise en service de deux nouvelles unités de production en Chine. Dans le même temps le groupe a fermé ses sites de Toronto (Canada), Solna (Suède) et Boxtel (Pays-Bas) et prévoit de la fermeture du site de Portland (Oregon, Etats-Unis) en fin d'exercice.

Au cours de l'exercice 2010, la société a conclu six accords de partenariats stratégiques ainsi que deux accords de licence de biomarqueur de maladie cardio-vasculaires. Dans le même temps, elle a commercialisé 17 nouveaux produits.

Dans le cadre du plan stratégique 2015, BioMérieux vise une croissance organique annuelle de ses ventes de 7 à 9% en moyenne. Cet objectif de marge intègre la poursuite d'une stratégique basée sur un budget de recherche et de développement représentant environ 12% du chiffre d'affaires.

L'action BioMérieux a clôturé mardi à 78 euros (-0,47%) faisant ressortir une capitalisation boursière de plus de trois milliards d'euros.

Noëlle Mennella, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...