Bourse > Beneteau > Beneteau : Bénéteau ne versera pas de dividende après sa perte annuelle
BENETEAUBENETEAU BEN - FR0000035164BEN - FR0000035164
12.275 € -2.42 % Temps réel Euronext Paris
12.550 €Ouverture : -2.19 %Perf Ouverture : 12.550 €+ Haut : 11.400 €+ Bas :
12.580 €Clôture veille : 66 279Volume : +0.08 %Capi échangé : 1 016 M€Capi. :

Beneteau : Bénéteau ne versera pas de dividende après sa perte annuelle

Bénéteau ne versera pas de dividende après sa perte annuelleBénéteau ne versera pas de dividende après sa perte annuelle

PARIS (Reuters) - Bénéteau a prévenu mercredi soir qu'il souhaitait ne pas verser de dividende au titre de son exercice 2011-2012, le premier constructeur mondial de voiliers ayant enregistré, contre toute attente, une perte nette annuelle.

Le groupe a accusé une perte nette part du groupe de 0,7 million d'euros à fin août, en raison notamment d'un solde financier négatif de 4,3 millions d'euros, contre un bénéfice de 47 millions d'euros un an plus tôt.

"Il est envisagé de proposer à l'assemblée générale du 1er février 2013 de ne pas distribuer de dividende au titre de l'exercice", prévient dans un communiqué le groupe, qui avait proposé le versement d'un dividende de 18 centimes par action au titre de l'exercice précédent.

Les analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient un résultat net annuel de 2,7 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 832,2 millions d'euros, et espéraient en moyenne le versement d'un dividende de 6,0 centimes par action.

Le groupe a vu son chiffre d'affaires chuter de près de 10% à 831,2 millions d'euros, le contexte économique tendu dans la majorité des marchés européens ayant pesé sur les ventes du pôle Bateaux (-12%). L'Habitat (-2,6%) a subi l'impact du ralentissement économique français, qui a amputé en fin de saison la croissance réalisée au cours du premier semestre.

Dans l'activité Bateaux, Bénéteau estime que certains marchés se montrent plus résilients, après des baisses très marquées sur la saison 2012, et pourraient favoriser une certaine stabilité du marché nautique mondial pour la saison 2013.

"L'activité Habitat est confrontée depuis la fin de saison 2012 à la dégradation de la conjoncture économique française. Dans ce contexte, les professionnels font preuve de grande prudence et tardent à confirmer leurs investissements pour la saison 2013", ajoute le groupe.

Le titre Bénéteau a clôturé mercredi soir en hausse de 0,25% à 8,07 euros à la Bourse de Paris, valorisant le groupe quelque 668 millions d'euros (-0,27% depuis le début de l'année).

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gwénaëlle Barzic

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...