Bourse > Bank of america > Bank of america : Buffett investit 5 milliards de dollars dans bank of america
BANK OF AMERICABANK OF AMERICA BAC - US0605051046BAC - US0605051046
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Bank of america : Buffett investit 5 milliards de dollars dans bank of america

Buffett investit 5 milliards de dollars dans bank of americaBuffett investit 5 milliards de dollars dans bank of america

NEW YORK/CHARLOTTE (Reuters) - Berkshire Hathaway, le véhicule d'investissement de Warren Buffett, va investir 5 milliards de dollars (3,47 milliards d'euros) dans Bank of America, un argent frais bienvenu pour la banque américaine.

L'annonce a immédiatement été saluée par le marché, le titre BofA s'envolant de 25% dans les premiers échanges à Wall Street, jusqu'à un plus haut de séance à 8,79 dollars.

Vers 14h30 GMT, l'action gagnait encore plus de 15% à 8,06 dollars, emmenant dans son sillage l'ensemble du secteur bancaire, l'indice KBW des banques américaines s'adjugeant 2,3% alors que le Dow Jones comme les deux autres principaux indices boursiers étaient en nette baisse.

"Cela vient combler le déficit de crédibilité (à l'égard de BofA) qui, je le pense, existe dans l'esprit de certains actionnaires. Cela montre une nouvelle fois que leur bilan est sain. Ils avaient besoin de soutien sur les marchés et ils l'ont eu", a commenté Jon Finger, de Finger Interests.

BofA va céder 50.000 actions préférentielles assorties d'un dividende cumulatif annuel de 6%. Dans un communiqué, la banque précise qu'elle pourra racheter ces titres quand elle le voudra en versant une prime de 5% à Warren Buffett.

Berkshire va également se procurer des warrants pour souscrire 700 millions d'actions BofA à un peu plus de 7,14 dollars chacune. Les warrants pourront être exercés à n'importe quel moment sur une période de dix ans.

L'investissement de Warren Buffett est similaire à celui qu'il avait fait dans Goldman Sachs au plus fort de la crise financière. Cette fois, le dividende est toutefois moins élevé.

Ben Berkowitz et Joe Rauch, Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...