Bourse > Bains mer monaco > Bains mer monaco : Les prévisions restent prudentes
BAINS MER MONACOBAINS MER MONACO BAIN - MC0000031187BAIN - MC0000031187
32.020 € -1.45 % Temps réel Euronext Paris
32.490 €Ouverture : -1.45 %Perf Ouverture : 32.500 €+ Haut : 32.020 €+ Bas :
32.490 €Clôture veille : 1 061Volume : +0.01 %Capi échangé : 593 M€Capi. :

Bains mer monaco : Les prévisions restent prudentes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Réunis ce jour en Assemblée générale ordinaire, les actionnaires ou représentés de la Société des Bains de Mer ont approuvé l'ensemble des résolutions proposées.

Les comptes de l'exercice 2014/2015 ont été validés et eu égard à une situation opérationnelle toujours difficile, il a été décidé de ne pas distribuer de dividende.

L'Assemblée Générale des Actionnaires a en outre renouvelé l'autorisation donnée au conseil d'administration de rachat des actions de la société, dans la limite de 5% du montant du capital social, avec un prix maximum d'achat n'excédant pas 60 euros par action et pour un montant maximum total de 45 millions d'euros. Cette autorisation est valable pour une période de 18 mois à compter de ce jour.

Le mandat d'administrateur de Pierre Svara, qui viendra à échéance à l'Assemblée Générale Ordinaire des Actionnaires qui aura à statuer sur les comptes de l'exercice 2020/2021, a quant à lui été reconduit.

Suite à la cession par le gouvernement princier, actionnaire majoritaire de la Société des Bains de Mer, d'une partie de ses titres, dans des proportions quasiment identiques - soit approximativement 5% du capital de l'entreprise - aux groupes LVMH et Galaxy Entertainment Group, les 2 nouveaux actionnaires ont par ailleurs eu le droit de proposer à l'Assemblée Générale la nomination d'un administrateur chacun. L'Assemblée Générale des actionnaires a ainsi nommé la société Ufipar SAS (filiale exclusive de LVMH) ayant pour représentant permanent Nicolas Bazire ainsi que Michael Mecca, représentant de Galaxy Entertainment Group, en qualité d'administrateurs.

Leurs mandats viendront à échéance à l'Assemblée générale ordinaire des actionnaires qui aura à statuer sur les comptes de l'exercice 2020/2021, suivant les dispositions de l'article 12 des statuts.

La Société des Bains de Mer reste enfin prudente quant aux résultats à attendre pour l'exercice en cours. Le secteur des jeux de table a il est vrai enregistré un mois d'août particulièrement défavorable en matière d'aléas avec des recettes de jeux de table de 1,7 million d'euros, contre 27 millions un an plus tôt, ce malgré un niveau de fréquentation équivalent à celui de l'exercice passé. Cette situation, jusqu'alors jamais enregistrée au cours de la période estivale, trouve son origine dans les gains importants réalisés par plusieurs clients de haut niveau fréquentant régulièrement le Casino de Monte-Carlo.

Considérant de surcroît que l'Hôtel de Paris ne peut exploiter que 40 chambres au lieu de 182 précédemment, le résultat opérationnel du Groupe devrait rester fortement déficitaire pour l'exercice 2015/2016, a averti la Société des Bains de Mer, qui dans ce contexte s'attachera à poursuivre sa politique de strict contrôle des coûts.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...