Bourse > Axa > Axa : Ca trimestriel stable pour axa, décision sur axa pe dans l'année
AXAAXA CS - FR0000120628CS - FR0000120628
23.945 € -1.72 % Temps réel Euronext Paris
24.360 €Ouverture : -1.70 %Perf Ouverture : 24.460 €+ Haut : 23.845 €+ Bas :
24.365 €Clôture veille : 8 708 790Volume : +0.36 %Capi échangé : 58 656 M€Capi. :

Axa : Ca trimestriel stable pour axa, décision sur axa pe dans l'année

Ca trimestriel stable pour axa, décision sur axa pe dans l'annéeCa trimestriel stable pour axa, décision sur axa pe dans l'année

par Julien Ponthus et Lionel Laurent

PARIS (Reuters) - Le groupe d'assurances Axa a annoncé vendredi un chiffre d'affaires stable pour le premier trimestre 2012 et indiqué qu'il espérait avoir décidé du sort de sa filiale de capital investissement, Axa Private Equity, d'ici la fin de l'année.

Axa a confirmé fin septembre avoir engagé "une revue stratégique" pour ce champion national du private equity mais les discussions avec les repreneurs potentiels semblent s'être depuis enlisées. (voir et )

"A priori l'issue et les résultats de cette revue stratégique, on peut espérer que ce sera terminé avant la fin de l'année", a indiqué le directeur financier Gérald Harlin lors d'une conférence téléphonique pour présenter les indicateurs d'activité du groupe pour les trois premiers mois de l'année.

Le sort de cette filiale représente un certain enjeu économique pour la France, estiment certains observateurs.

Axa Private Equity est en effet un investisseur important sur le territoire et son ancrage français devient d'autant plus souhaitable que les nouvelles règles financières pourraient raréfier l'investissement en fonds propres dans les entreprises.

Sur la partie essentielle de son activité, le géant français de l'assurance a annoncé un chiffre d'affaires en progression de 0,8% à 28,056 milliards d'euros pour le premier trimestre.

La progression de l'activité dommages (+3,3% à 9,973 milliards d'euros) a compensé la quasi-stagnation du segment vie, épargne, retraite (-0,2% à 15,956 milliards d'euros) et la baisse du chiffre d'affaires dans la gestion d'actifs (-9,6% à 827 millions d'euros).

Gérald Harlin a indiqué que ces résultats étaient en ligne avec le plan stratégique à horizon 2015 présenté par Axa l'an dernier.

Ce plan prévoit de redéployer une partie du capital du groupe vers des marchés à forte croissance et, plus globalement, de privilégier les marges sur les volumes.

Le directeur financier a aussi indiqué que la situation de la Grèce et de la zone euro créait un climat de "volatilité" sur les marchés financiers mais qu'Axa en tenait pleinement compte.

"On se positionne plus particulièrement sur les segments d'activité qui sont les moins sensibles (...). C'est pour cela que nous sommes en forte croissance sur l'activité protection, prévoyance", a-t-il expliqué.

Il a néanmoins admis que le segment de l'assurance vie continuait à souffrir de la conjoncture macroéconomique en Europe.

"On est dans un univers de taux bas et on fait avec", a-t-il conclu.

Edité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...