Bourse > Axa > Axa : Axa s'allie au britannique Chaucer pour se renforcer en Afrique
AXAAXA CS - FR0000120628CS - FR0000120628
22.220 € -0.85 % Temps réel Euronext Paris
22.270 €Ouverture : -0.22 %Perf Ouverture : 22.335 €+ Haut : 21.790 €+ Bas :
22.410 €Clôture veille : 8 300 000Volume : +0.34 %Capi échangé : 53 885 M€Capi. :

Axa : Axa s'allie au britannique Chaucer pour se renforcer en Afrique

Axa s'allie au britannique Chaucer pour se renforcer en AfriqueAxa s'allie au britannique Chaucer pour se renforcer en Afrique

par Matthieu Protard et Maya Nikolaeva

PARIS (Reuters) - Axa a annoncé mardi s'être allié à l'assureur britannique Chaucer pour se lancer sur le marché de l'assurance de spécialités en Afrique.

L'assureur français, qui opère déjà dans huit pays africains, entend avec ce partenariat élargir ses activités sur le continent même s'il ne souhaite pas à ce stade s'exprimer sur le niveau de chiffre d'affaires qu'il souhaite atteindre sur ce segment de l'assurance de spécialités.

"Ce partenariat avec Chaucer va nous permettre de souscrire des affaires de spécialités pour lesquelles nous n'avons pas aujourd'hui toute l'expertise technique requise", explique Denis Duverne, directeur général délégué d'Axa, lors d'une interview à Reuters.

"Il va aussi nous permettre de souscrire des risques dans des pays voisins de ceux où nous opérons déjà. Et dans le même temps, ce sera l'occasion pour Chaucer de souscrire davantage d'assurance de spécialités en Afrique."

L'assurance de spécialités permet de couvrir des risques très spécifiques, comme les risques politiques ou ceux liés à l'énergie ou aux infrastructures.

Interrogé sur l'objectif de chiffre d'affaires que l'assureur français s'est fixé sur ce marché en Afrique, Denis Duverne préfère ne pas s'avancer pour le moment.

"Nous avons l'ambition d'avoir un chiffre d'affaires qui progressera rapidement mais il n'est pas pertinent à ce stade de dire quel chiffre d'affaires nous visons", fait-il savoir.

"Nous commençons cette activité de zéro. Nous allons être vigilants sur l'accumulation des risques", poursuit-il, précisant en outre que le risque de kidnapping ne sera pas couvert dans le cadre du partenariat avec Chaucer.

Avec cette alliance, Axa confirme son souhait d'accroître sa présence en Afrique, où il a noué plusieurs partenariats et négocié des acquisitions au cours des deux dernières années.

En 2014, Axa a pris le contrôle de Mansard Insurance au Nigeria et il a acquis l'an dernier une participation d'environ 7% dans le premier réassureur africain African Reinsurance Corporation.

Axa a en outre décidé début 2016 d'investir 75 millions d'euros dans Africa Internet Group (AIG), le leader africain du commerce en ligne. Cet investissement s'est accompagné d'un partenariat commercial en vertu duquel l'assureur français est devenu le fournisseur exclusif de produits et services d’assurance des différentes plates-formes d'AIG.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...