Bourse > Axa > Axa : Axa private equity rachète un portefeuille de fonds à citigroup
AXAAXA CS - FR0000120628CS - FR0000120628
22.825 € +1.47 % Temps réel Euronext Paris
22.480 €Ouverture : +1.53 %Perf Ouverture : 23.010 €+ Haut : 22.420 €+ Bas :
22.495 €Clôture veille : 9 728 210Volume : +0.40 %Capi échangé : 55 354 M€Capi. :

Axa : Axa private equity rachète un portefeuille de fonds à citigroup

tradingsat

PARIS (Reuters) - Axa Private Equity a annoncé mercredi l'achat d'un portefeuille de fonds de capital-investissement d'une valeur de 1,7 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) auprès de Citigroup, réalisant ainsi pour la deuxième fois une transaction majeure sur le marché secondaire du capital-investissement.

En avril 2010, Axa Private Equity avait déjà racheté pour 1,9 milliard de dollars de fonds de capital-investissement à Bank of America, signant alors la plus grande opération jamais réalisée par un acheteur unique sur ce marché.

La présidente de la société de capital-investissement d'Axa a précisé lors d'une conférence téléphonique que le portefeuille cédé par le groupe américain et investi à 89% était composé de 207 participations dans des fonds de "buy-out" et de 18 investissements directs dans des sociétés.

"On trouve dans le portefeuille de fonds des grands noms comme KKR, Blackstone, Carlyle , Clayton, Providence", a indiqué Dominique Senequier.

Le portefeuille racheté et investi à 70% dans des valeurs américaines, est ainsi composé en valeurs à 75% par des fonds et à 25% par des participations directes.

"Il n'y a pas de crédit vendeur dans cette transaction. Il y aura par contre un petit peu de levier mais que l'on prendra auprès d'une autre banque que Citi (...) entre 200 et 350 millions de dollars de crédit", a indiqué Dominique Senequier.

Compte tenu de la taille de l'opération, Axa PE va permettre aux plus gros clients de son fonds 5, avec lequel la société de capital-investissement réalise cette transaction, de co-investir dans le projet, a ajouté la dirigeante.

Axa PE était en négociations exclusives avec Citi depuis la fin du mois d'avril sur cette opération qui a été signée mardi, a précisé Dominique Senequier, ajoutant que la transaction s'était réalisée sans intermédiaire.

Cette opération survient alors que les banques sont contraintes par la réglementation américaine de réduire leur exposition au capital-investissement en se renforçant sur leurs principales activités comme la banque d'investissement et la banque de détail.

Et la présidente de rappeler qu'en raison de la réglementation Dodd-Franck, les banques américaines ne peuvent investir plus de 3% de leur ratio Tier 1 dans le capital-investissement contre un ratio plutôt autour de 8% actuellement.

Conséquence, le marché secondaire du capital-investissement devrait dépasser les 30 milliards de dollars dans les quatre à cinq ans, a estimé Dominique Senequier.

Benjamin Mallet et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gwénaelle Barzic

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...