Bourse > Aviation latecoere > Aviation latecoere : Décroche après sa reprise de cotation
AVIATION LATECOEREAVIATION LATECOERE LAT - FR0000032278LAT - FR0000032278
3.730 € +3.04 % Temps réel Euronext Paris
3.730 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 3.770 €+ Haut : 3.690 €+ Bas :
3.620 €Clôture veille : 334 931Volume : +0.36 %Capi échangé : 351 M€Capi. :

Aviation latecoere : Décroche après sa reprise de cotation

(Tradingsat.com) - L'action du groupe Aviation Latécoère, suspendue mercredi dernier dans l'attente d'un communiqué sur la restructuration financière, a repris en très forte baisse de 22% ce lundi 4 mai, à 9 euros.

Elle a même touché un plus bas annuel en début de séance, à 8,30 euros. Cette chute intervient après la publication par l'équipementier aéronautique des termes de l'accord conclu avec ses principaux créanciers, visant à renforcer les fonds propres et réduire la dette de l'entreprise.

En parallèle, le Groupe a fait état d'un redressement de sa performance opérationnelle sur l’exercice 2014, conformément aux engagements du Plan Boost. Le résultat opérationnel a atteint 37,3 millions d'euros, contre -40,1 millions d'euros en 2013, tandis que le résultat net a renoué avec l'équilibre (+0,1 M€), contre -80 millions d'euros.

Deux augmentations de capital

Dans le détail, Latécoère prévoit deux augmentations de capital - pour un montant total de 278 millions d’euros - qui seront soumises à l’approbation de l’assemblée générale des actionnaires dont la tenue est prévue "au plus tard le 30 juin 2015".

La première levée de fonds (augmentation de capital réservée) serait libérée par compensation des créances acquises par l’ensemble des créanciers d’un montant de 55,6 millions d’euros, par émission de 6,9 millions d’actions nouvelles Latécoère au prix de 8,06 euros par action.

La seconde opération est une augmentation de capital garantie par l’ensemble des créanciers avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires, d’un montant de 222,5 millions d’euros, par émission de 74,2 millions d’actions nouvelles Latécoère à raison de 4 actions nouvelles pour 1 action existante après l’Augmentation de Capital Réservée au prix de souscription de 3 euros par action.

Le montant de l’Augmentation de Capital Réservée représente 20% du montant total des augmentations de capital. Les produits des augmentations de capital seront alloués pour 178 millions d’euros à la réduction ou au remboursement du crédit syndiqué existant qui s’élève à 278 millions d’euros avant opérations et pour 100 millions d’euros au financement du plan de performance et de développement que la société entend mettre en oeuvre avec le concours de ses nouveaux actionnaires.

A l’issue de l’Augmentation de Capital Réservée, les créanciers détiendront 37.4% du capital de Latécoère. Suite à l’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription qui aura lieu postérieurement, la participation de l’ensemble des créanciers serait comprise entre 37.4% du capital de Latécoère dans le cas où les actionnaires existants viendraient à participer à hauteur de 100% et 87.5% s’ils ne participaient pas à l’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription.

Autrement dit, un actionnaire détenant 1.00% du capital de Latécoère avant l’Augmentation de Capital Réservée détiendrait après l’opération 0.63% du capital s’il décidait de souscrire à hauteur de la totalité de ses droits préférentiels de souscription et 0.12% s’il décidait de ne pas souscrire à l’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription.

A l’issue de l’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription, la participation d’Apollo et Monarch au capital de Latécoère devrait être comprise entre 25.1% et 45.9% sur la base de leur exposition actuelle dans le crédit syndiqué et de la souscription par chacun des autres créanciers à ladite augmentation de capital à hauteur de son engagement de garantie. C’est la raison pour laquelle Apollo et Monarch ont sollicité l’octroi par l’AMF d’une dérogation prévue par l’article 234-9 2° de son règlement général à l’obligation de déposer une offre publique sur les titres de Latécoère par suite du franchissement de seuils déclencheurs de l’obligation de déposer un projet d’offre. Apollo et Monarch se sont engagés jusqu’au 31 décembre 2016 à ne pas céder leurs titres.

Les augmentations de capital donneront lieu à un renforcement des fonds propres de Latécoère pour un montant de 278 millions d’euros. En conséquence, sur une base pro forma, les fonds propres consolidés du Groupe seraient de 389 millions d’euros au 31 décembre 2014, représentant une amélioration significative par rapport à ses fonds propres consolidés part du Groupe de 111 millions d’euros au 31 décembre 2014.

La société fera appel à un expert indépendant en application des dispositions de l’article 261-2 du règlement général de l’AMF et rendra un avis motivé sur le caractère équitable des opérations envisagées.

Réduction de la dette syndiquée de 64%

A la suite des opérations d’augmentation de capital, la dette syndiquée résiduelle sera réduite à 100 millions d’euros (soit une diminution de 64% par rapport à un crédit syndiqué d’un montant initial de 278 millions d’euros) et aura une maturité de 5 ans in fine. Il s’agira d’une dette senior qui portera intérêts (composante cash et PIK) avec une marge comprise entre 500 /850 points de base et un taux Euribor plancher de 0.5%. La dette sera amortie entièrement à maturité mais pourra être partiellement amortie à partir de 2017 par le biais d’une clause de cash-flow excédentaire portant sur 50% du montant de cash-flow net annuel généré par la société au-delà de 20 millions d’euros, le montant remboursé par anticipation étant lui-même plafonné à 20 millions d’euros par an.

La restructuration financière permettra à Latécoère d’améliorer sensiblement ses ratios d’endettement et de réduire le coût annuel de son financement de près de 50%, les charges financières attendues s’élèveront à environ 5 millions d’euros au titre de la première année du prêt contre un montant annuel actuel de l’ordre de 12.5 millions d’euros.

Nouvelle gouvernance

Apollo et Monarch deviendront les actionnaires de référence et détiendront une participation minimale de l’ordre de 25% du capital.

Lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires de Latécoère, il sera proposé de créer une structure unique à Conseil d’Administration en lieu et place des Conseil de Surveillance et Directoire actuels. Cette nouvelle gouvernance vise à renforcer le pouvoir décisionnaire du Conseil d’Administration.

Il sera proposé de confirmer le Président du Conseil de Surveillance actuel, M. Pierre Gadonneix et le Président du Directoire actuel de Latécoère, M. Frédéric Michelland dans leurs nouvelles fonctions respectives de Président du Conseil d’Administration et de Directeur Général du Groupe.

A l’occasion de cette même assemblée générale des actionnaires, il sera proposé de statuer sur la composition du Conseil d’Administration pour tenir compte de la nouvelle structure actionnariale du Groupe. En fonction de la détention du capital d’Apollo et Monarch à l’issue des opérations de restructuration financière, le nombre de leurs représentants au Conseil d’Administration sera de 5 ou de 6 administrateurs (sur un total de 11 administrateurs).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...