Bourse > Avenir telecom > Avenir telecom : Résultats semestriels dans le rouge, se lance dans les cigarettes électroniques
AVENIR TELECOMAVENIR TELECOM AVT - FR0000066052AVT - FR0000066052
0.090 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
0.080 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 10 M€Capi. :

Avenir telecom : Résultats semestriels dans le rouge, se lance dans les cigarettes électroniques

tradingsat

(Tradingsat.com) - Avenir Telecom a publié jeudi soir des comptes semestriels (période du 1er avril au 30 septembre de l'exercice 2013 -2014) marqués par un résultat opérationnel en perte de 1,1 million d’euros, à comparer à un bénéfice de 1,8 million d'euros à la même période un an plus tôt. La perte nette s'est creusée à -2,9 millions d'euros, au lieu de -0,5 million d'euros au premier semestre 2012-2013.

Dans un contexte de chute du chiffre d'affaires de -31,5% à 144,6 millions d'euros, le distributeur de produits et services de télécommunication souligne "la progression de 5,3 points du taux de marge brute à 30,7% sous l’effet de la transformation du mix produits vers les accessoires et objets connectés", au détriment des ventes de terminaux mobiles peu rémunérateurs.

D'ailleurs, dans un marché en forte croissance et une règlementation clarifiée depuis le 8 octobre dernier, Avenir Telecom annonce la création de sa propre gamme de cigarettes électroniques et accessoires dédiés sous la marque L@clope et de recharges, produites en France, sous la marque L@rôme. "Cette gamme exclusive va ainsi contribuer à améliorer le taux de marge brute", estime Avenir Telecom.

Concernant son endettement, qui était de 20,9 millions d'euros au 30 septembre, la société rappelle qu'elle a engagé début octobre 2013 une négociation avec l’ensemble de ses partenaires financiers en vue d’adapter sa structure de financement. Bien qu'Avenir Telecom respecte au 30 septembre 2013 les ratios prévus par la convention de crédit, la démarche du groupe offre aux banques du pool la faculté de demander le remboursement anticipé de l’intégralité du capital restant dû (28,8 millions d’euros au 30 septembre 2013).

L'entreprise "considère qu’elle pourra mettre en place des solutions lui permettant de poursuivre son exploitation et de financer ses projets de développement dans le cadre de ses discussions actuelles avec ses partenaires".

En attendant, "dans un contexte de marché qui ne montre pas de signes d’amélioration à court terme", le groupe indique qu'il va poursuivre ses efforts de réduction de coûts au second semestre 2013 – 2014". Avenir Telecom prévoit ainsi de réaliser des économies essentiellement par la poursuite de la rationalisation de la distribution directe et l’optimisation de son organisation.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...