Bourse > Avenir telecom > Avenir telecom : Table sur une amélioration au S2
AVENIR TELECOMAVENIR TELECOM AVT - FR0000066052AVT - FR0000066052
0.090 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
0.080 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 10 M€Capi. :

Avenir telecom : Table sur une amélioration au S2

tradingsat

(CercleFinance.com) - Avenir Telecom a terminé le 1er semestre (S1) de son exercice 2012/2013, soit fin septembre dernier, sur une perte nette de 500.000 euros, contre un bénéfice de 4,3 millions d'euros un an plus tôt. Estimant que le S1 constitue un point bas pour sa rentabilité, le groupe se montre plus optimiste sur le 2ème semestre (S2).

Sur le semestre, le groupe de a distribution de produits et services de télécommunication a vu ses ventes se replier de 5,3% à 211,2 millions d'euros.

Avenir Telecom attribue cette tendance à l''Espagne, et plus généralement par la diminution du parc de magasins Internity entre le 30 septembre 2011 et le 30 septembre 2012.' Le groupe précise que son parc de magasins a baissé, à fin septembre, de 556 à 526.

Du côté du compte d'exploitation, la marge brute a reculé de 16,6% à 53,7 millions d'euros, soit un taux correspondant de 25,4% des ventes contre 28,9% un an plus tôt. En cause : 'les coûts liés à la rationalisation du réseau de magasins Internity et par le repli des ventes d'abonnements'.

Le résultat opérationnel, en chute de 75,3%, se situe à 1,8 million d'euros.

Du côté du bilan, la dette financière se montait en fin de période à 15,2 millions d'euros, soit 23% des capitaux propres.

Selon Avenir Telecom, le premier semestre de l'exercice en cours constituait 'un point bas' pour sa rentabilité. Durant la seconde partie de l'année, le groupe estime que sa marge brute sera portée par la hausse des volumes d'abonnements à l'approche de Noël. Le résultat opérationnel devrait de son côté être porté par la rationalisation du réseau de distribution et l'optimisation du groupe.

Le groupe rappelle que postérieurement à la fin du 1er semestre, il a signé un projet d'accord de cession de 38 fonds de commerce à l'enseigne Ensitel. En cas de concrétisation, l'opération 'devrait se traduire par une perte potentielle sur cession de 4,7 millions d'euros sur les comptes de l'exercice fiscal 2012 - 2013 sans incidence sur la trésorerie du groupe.'


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...