Bourse > Auplata > Auplata : Grimpe après la publication annuelle
AUPLATAAUPLATA ALAUP - FR0010397760ALAUP - FR0010397760
0.890 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
0.880 €Ouverture : +1.14 %Perf Ouverture : 0.890 €+ Haut : 0.880 €+ Bas :
0.890 €Clôture veille : 22 547Volume : +0.04 %Capi échangé : 48 M€Capi. :

Auplata : Grimpe après la publication annuelle

tradingsat

(Tradingsat.com) - Auplata grimpe de plus de 4% lundi matin vers les 3,6 euros, après la publication vendredi soir d'une forte hausse de l'activité de la société d'exploitation et d'exploration aurifère basée en Guyane française. Le Groupe a en effet réalisé en 2010 un chiffre d'affaires consolidé de 7,3 M€, en progression de 25,2% par rapport à l'exercice 2009.

L'orientation haussière des cours de l'or en euros tout au long de l'exercice conjuguée à la hausse sensible de la production sur le second semestre 2010 (+ 32% entre le 1er et le 2nd semestre de l'exercice), ont permis à Auplata d'afficher un EBITDA positif à hauteur de 1,5 M€, en hausse de 2,5 M€ par rapport la perte de 0,9 M€ en 2009, soit une marge d'EBITDA de 21,3%.

La trésorerie disponible au 31 décembre 2010 s'élevait à 2,4 M€ à comparer à des emprunts et dettes financières de 6,8 M€ (dont emprunt obligataire de 5,4 M€ réalisé début 2010). Depuis la clôture de l'exercice 2010, la structure financière d'Auplata a été renforcée par l'augmentation de capital de 2,2 M€ via l'exercice des BSAR en mars 2011.

"Même si l'exploitation minière reste sujette à de nombreux aléas (climatiques, administratifs, opérationnels, etc.), les succès de la campagne de forages réalisée en 2010 ont permis de renforcer largement la visibilité pour l'alimentation en minerai à forte teneur de l'usine de Dieu Merci pour les prochains mois. Parallèlement, l'exploitation du permis d'exploitation (PEX) de Yaou devrait permettre l'accès à de nouvelles ressources. Ces éléments permettent ainsi à Auplata de viser une production d'or 2011 supérieure à celle enregistrée en 2010", a déclaré le management.

"Le processus de rapprochement opérationnel et capitalistique avec la société d'exploration Columbus Gold Corp. portant sur le site minier de Paul Isnard se poursuit conformément au calendrier évoqué lors de l'annonce de l'opération. Bien que l'entrée en vigueur de l'accord avec Columbus Gold reste soumise à l'approbation, au cours des prochaines semaines, de l'assemblée générale des actionnaires de la société canadienne et de l'opérateur de marché du Toronto Stock Exchange, la société s'est donné les moyens de démarrer ses travaux d'exploration dès l'entrée en vigueur de l'accord."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...