Bourse > Auplata > Auplata : Feu vert à la mise en oeuvre d'une unité pilote de cyanuration en Guyane française
AUPLATAAUPLATA ALAUP - FR0010397760ALAUP - FR0010397760
0.860 € -2.27 % Temps réel Euronext Paris
0.890 €Ouverture : -3.37 %Perf Ouverture : 0.890 €+ Haut : 0.860 €+ Bas :
0.880 €Clôture veille : 85 882Volume : +0.16 %Capi échangé : 46 M€Capi. :

Auplata : Feu vert à la mise en oeuvre d'une unité pilote de cyanuration en Guyane française

tradingsat

(Tradingsat.com) - Le premier producteur d'or en Guyane Auplata, qui a connu hier une séance historique en Bourse après les annonces d'Arnaud Montebourg, a indiqué mardi avoir reçu l’autorisation, de la part de la municipalité de Remire-Montjoly (Guyane française), pour la construction d’une unité pilote de traitement de concentrés aurifères utilisant le procédé de cyanuration sur la commune. Ce permis a reçu tous les avis favorables de la part de l’administration.

L’objectif de cette unité pilote, 1ère du genre en Guyane française, est de traiter, de manière centralisée, les concentrés aurifères produits par Auplata par les concentrateurs gravimétriques sur ses différents sites miniers, en les acheminant par voies aérienne, routière ou fluviale selon l’origine de la production.

Cette unité pilote intègrera le tablage des concentrés, ainsi que la lixiviation par cyanuration en cuves agitées des rejets de ce tablage, cette dernière opération n’étant pas réalisée actuellement.

L’unité pilote sera conçue pour traiter jusqu’à 2 tonnes par jour de concentrés gravimétriques produits par les opérations d’Auplata. Dans un premier temps, cette unité pilote de traitement des concentrés aurifères permettrait d’augmenter la production aurifère actuelle de l’ordre de 20%.

L’unité pilote sera ouverte aux autres exploitants miniers qui souhaiteraient bénéficier de ses services.

A plus longue échéance, Auplata entend implanter des unités industrielles de plus grande capacité directement sur les sites miniers afin d’accroître plus sensiblement la production d’or.

Les enjeux de cette avancée stratégique sont considérables, tant du point de vue économique que social, et cela au-delà des intérêts d’Auplata puisque ces développements établiront de nouveaux standards pour l’industrie aurifère guyanaise et profiteront à l’ensemble du secteur, souligne le Groupe.

En particulier, cette avancée industrielle majeure pourra bénéficier au vaste gisement minier du projet de la Montagne d’Or sur le site de Paul Isnard dans lequel Auplata possède des intérêts capitalistiques au travers des accords avec NordGold.

Pour Jean-François Fourt, Président d’Auplata, "La mise en oeuvre d’un tel procédé permettra également de renforcer l’attractivité de la Guyane française auprès des grands acteurs miniers internationaux."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...