Bourse > Audika groupe > Audika groupe : 'des perspectives très encourageantes'.
AUDIKA GROUPEAUDIKA GROUPE ADI - FR0000063752ADI - FR0000063752
17.650 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
17.790 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 167 M€Capi. :

Audika groupe : 'des perspectives très encourageantes'.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alain Tonnard, coprésident d'Audika, revient sur les résultats semestriels de l'exploitant de centres de correction auditive et sur les perspectives à court et moyen terme.

Cercle Finance: Comment qualifieriez-vous les performances semestrielles du groupe, dont les chiffres ont été publiés récemment?

Alain Tonnard: Tout d'abord, nous sommes satisfaits du retour à la croissance organique sur les six premiers mois de l'exercice 2011.

Nos résultats ont été portés par le succès de nos différentes campagnes marketing, nous permettant de gagner en notoriété et d'augmenter le trafic en magasins et le nombre de rendez-vous.

Par ailleurs, le renforcement du réseau s'est poursuivi au premier semestre, avec l'ouverture de 13 nouveaux centres en France, dont sept acquis et six créés, pour atteindre 430 centres au total.

CF: Quelles actions envisagez-vous de mettre en place pour redresser l'activité en Italie?

AT: Nous anticipons un retour à la croissance dans ce pays d'ici le début de l'année prochaine.

Pour ce faire, nous avons lancé un processus de réorganisation profonde de la structure du groupe en Italie, avec notamment la nomination de quatre directeurs régionaux, qui devrait porter ses fruits dans les mois qui viennent.

Nous entendons accélérer la diffusion de la culture commerciale Audika, concentrer nos moyens marketing sur des actions directes et locales et accroître notre notoriété avec la sphère médicale locale.

Nous allouerons un budget marketing et publicitaire proche d'un million d'euros à l'Italie en 2011, avec un objectif à atteindre, celui d'augmenter progressivement le trafic dans les centres.

CF: Quelles sont les priorités d'Audika pour le second semestre?

AT: Nous voulons continuer à voir notre trafic s'accroître dans les centres français et italiens, grâce à une offre de produits de qualité et répondant aux attentes de notre clientèle, notamment avec le lancement d'un produit 100% invisible, véritable argument pour les plus réticents à sauter le pas de l'appareillage auditif.

En outre, nous avons pour objectif le renforcement de notre réseau en France, par acquisitions ou créations, ainsi que la mise en place définitive de la nouvelle équipe en Italie.

CF: De quelle manière appréhendez-vous les conditions macro-économiques dégradées et quels impacts constatez-vous sur l'activité du groupe?

AT: Pour tenir compte de l'incertitude liée à la dégradation récente de l'environnement économico-médiatique, Audika a ajusté prudemment son objectif de chiffre d'affaires 2011 autour de 115 millions d'euros (réparti entre un objectif de 106 millions d'euros en France et de neuf millions d'euros en Italie), dans le bas de la fourchette annoncée quelques mois plus tôt.

Les discours négatifs peuvent jouer sur la confiance des consommateurs, par conséquent nous adoptons une vision prudente mais restons confiants.

En effet, nous ne constatons pas d'impact sur l'activité pour les mois de juillet et août.

Ainsi, le groupe s'est fixé comme objectif de réaliser au second semestre une marge opérationnelle courante supérieure à celle du premier semestre, grâce notamment à une saisonnalité des ventes et des charges plus favorable.

De plus, nous tablons sur une marge opérationnelle courante annuelle en progression par rapport à 2010.

CF: Parlez-nous des perspectives d'Audika à moyen-terme.

AT: Je les qualifierais de très encourageantes. Ainsi, la génération du baby-boom, devenue les papy-boomers, constituera un vivier important de nouveaux clients pour le groupe dans les prochaines années.

Par ailleurs, l'Italie représente un marché à très fort potentiel, comptant 2,5 fois moins de centres qu'en France malgré une taille de population proche. Nous avons donc une position de challenger à renforcer.

En France, à moyen-terme, Audika pourrait disposer d'environ 700 centres, avec l'ouverture de 30 à 40 nouveaux centres par an en moyenne.

J'ajouterai que les cibles d'acquisitions sont nombreuses parmi les indépendants ou encore les enseignes coopératives.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...