Bourse > Audika groupe > Audika groupe : Revenus en hausse au premier semestre
AUDIKA GROUPEAUDIKA GROUPE ADI - FR0000063752ADI - FR0000063752
17.650 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
17.790 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 167 M€Capi. :

Audika groupe : Revenus en hausse au premier semestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Audika a annoncé ce lundi après la clôture avoir généré un chiffre d'affaires de 48 millions d'euros lors du premier semestre de son exercice 2014, soit une progression de 3,2% (+2,2% en organique).

Ses revenus ont crû de 1,8% au deuxième trimestre à 25,8 millions d'euros.

En dépit d'un contexte économique toujours difficile dans son secteur d'activité et malgré un mois de mai au calendrier particulièrement défavorable, le distributeur d'appareillages de correction auditive confirme ce faisant son retour à la croissance, grâce notamment aux actions marketings engagées sur la période en France, lesquelles ont permis de faire progresser le trafic dans les centres.

Audika, qui publiera ses comptes semestriels complets le 15 septembre prochain, a notamment enregistré 400.000 euros de revenus en Belgique sur les six derniers mois, soit une activité conforme aux attentes. Le groupe a renforcé sa présence dans le pays avec deux nouvelles ouvertures qui portent à 6 le nombre de ses centres outre-Quiévrain.

Concernant ses perspectives, Audika entend confirmer la meilleure tendance de son activité au cours du second semestre. Pour ce faire, l'entreprise s'appuiera notamment sur la nouvelle campagne marketing qui sera portée à partir de septembre par la nouvelle ambassadrice du Groupe, Anny Duperey, au travers notamment de la diffusion de nouveaux films publicitaires.

Un dispositif de communication complet permettra également de soutenir la fréquentation dans les centres, a-t-il précisé.

Audika confirme par ailleurs son ambition de reprendre progressivement un programme actif de développement de son réseau en France.

Le groupe estime son potentiel à environ 700 centres à terme, contre un peu plus de 460 centres à aujourd'hui. Le développement se fera 'par création et par acquisitions', dont certaines sont aujourd'hui à l'étude, a-t-il souligné.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...