Bourse > Audika groupe > Audika groupe : 'légère amélioration de la tendance' à confirmer
AUDIKA GROUPEAUDIKA GROUPE ADI - FR0000063752ADI - FR0000063752
17.650 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
17.790 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 167 M€Capi. :

Audika groupe : 'légère amélioration de la tendance' à confirmer

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alain Tonnard, PDG d'Audika, répond aux questions de Cercle Finance, suite à la publication du chiffre d'affaires du premier semestre 2013.

Cercle Finance: Au cours du premier semestre 2013, Audika a réalisé un chiffre d'affaires de 50,2 millions d'euros, en baisse de 7,2% ou de 8,3% à périmètre constant, par rapport à la même période de l'année dernière. Comment expliquez-vous ce repli?

Alain Tonnard: Les performances réalisées au deuxième trimestre n'ont pas permis de redresser la barre. En effet, le premier trimestre a été pénalisé par le contexte de consommation morose et la frilosité des seniors en raison des menaces qui pèsent notamment sur les retraites.

En outre, la période compte deux jours de moins qu'en 2012, tandis que des conditions météorologiques médiocres ont affecté les ventes de mars, plus gros mois du trimestre.

Par ailleurs, Audika a décidé de décaler sa campagne de publicité en la lançant seulement à la mi-mars (contre janvier traditionnellement), coïncidant avec la journée nationale de l'audition.

Au deuxième trimestre, le climat macroéconomique est resté difficile mais la campagne de publicité a commencé à porter ses fruits et l'on observe une légère amélioration de la tendance grâce à un mois de juin plus dynamique.

En France, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 46,3 millions d'euros, en recul de 7,5% ou de 8,4% à périmètre comparable.

En Italie, la conjoncture défavorable a pénalisé les ventes, au deuxième trimestre. Les performances réalisées en Belgique, où notre activité a débuté en mai, s'avèrent conformes aux objectifs.

Le recul d'activité impactera mécaniquement les résultats semestriels, publiés le 9 septembre après bourse, d'autant que la saisonnalité des dépenses marketing est plus importante cette année.

La marge opérationnelle courante de la période devrait ainsi se situer entre 3 et 4% du chiffre d'affaires, un plus bas historique.

CF: Dans quel état d'esprit abordez-vous la deuxième partie de l'année?

AT: Nous avons constaté une inversion de tendance à partir de la mi-juin et nous attendons la confirmation de cette nouvelle impulsion. Par conséquent, nous devons rester prudents et attentifs à nos charges.

Le climat macroéconomique reste difficile mais la campagne publicitaire devrait continuer à impacter positivement les ventes, grâce à l'augmentation du trafic dans les centres.

De plus, les fondamentaux du marché de la correction auditive sont solides, au regard du vieillissement inéluctable de la population.

Audika vise donc une progression du chiffre d'affaires du second semestre par rapport au premier semestre.

Le groupe anticipe également une baisse des dépenses d'exploitation d'au moins deux millions d'euros grâce à l'effet saisonnalité du marketing et la gestion rigoureuse des charges externes.

CF: Avez-vous des dossiers d'acquisition à l'étude?

AT: Nous entendons pour le moment marquer une pause dans la croissance externe pour concentrer nos efforts sur la croissance interne.

Dans les mois qui viennent, nous donnerons la priorité à l'augmentation du chiffre d'affaires et à l'optimisation des charges.

Mais nous restons bien entendu attentifs, si de belles opportunités venaient à se présenter.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...